the binding of isaac : rebirth

The Binding of Isaac : Rebirth – Arrivée du jeu sur iOS

L’énorme succès d’Edmund McMillen, The Binding of Isaac : Rebirth, débarque enfin sur iOS. Les joueurs mobiles d’Apple vont donc pouvoir profiter de ce rogue-like à l’ambiance et l’univers si particuliers. 

Du sang, du labeur, des larmes et de la sueur

Si c’est si surprenant, ce n’est pas pour les prouesses techniques que propose le titre de Nicalis, mais plutôt pour les risques de censure. The Binding of Isaac : Rebirth possède en effet une histoire… spéciale. La politique d’Apple sur son Store étant ce qu’elle est, il était logique de penser que le background du jeu empêche la sortie du jeu. L’histoire présente Isaac, un enfant que sa mère veut tuer car elle entend des voix divines, et pour lui échapper, Isaac va se cacher dans le sous-sol et parcourir différentes zones étranges (dont l’utérus de sa mère). Avec un bestiaire allant du zombie vomisseur au monstre-caca, en passant par des créatures-vagins crachant des lasers de sang, le blocage du jeu semblait presque une évidence. Et pourtant, un accord semble avoir été trouvé puisqu’il est finalement disponible sur l’App Store.

The Binding of Isaac : Rebirth

Si vous avez lu jusque-là et que vous êtes un joueur mobile iOS, vous vous demandez sûrement si The Binding of Isaac : Rebirth possède un intérêt au-delà de ses références religieuses et scatophiles. Et bien sachez qu’il fournit une expérience de jeu vraiment prenante (on parle quand même de plus de 500 heures de gameplay, des persos déblocages, des challenges, des centaines d’items qui modifient directement l’apparence et les statistiques du personnage, des parties à chaque fois différentes, etc), et le côté humoristique et bizarre de l’univers tend même à améliorer encore plus le concept. L’ensemble du jeu original a été transposé sur cette version mobile, ce qui explique son prix qui peut paraître élevé pour un jeu sur ce support.

The Binding of Isaac : Afterbirth +

Pour ceux intéressés mais pas sur iOS, je rappelle qu’il  y a un peu plus d’une semaine est sortie une nouvelle extension sur Steam pour The Binding of Isaac : Afterbirth (la suite de Rebirth), baptisée tout simplement The Binding of Isaac : Afterbirth +. Celle-ci apporte pas mal de contenus dont un boss caché, de nouveaux items et un nouveau personnage jouable.

La plus grosse nouveauté de cette extension est évidemment l’outil de développement fournit avec le jeu qui permet de rallonger la durée de vie déjà énorme en la rendant clairement infinie. N’importe qui peut désormais créer ses propres mods, personnages, niveaux, armes, rendant le tout incroyablement personnalisable pour peu qu’on veuille se lancer dedans. De quoi rendre les parties encore plus uniques. Bon allez, j’retourne détruire Satan avec mes larmes de sang moi.