Urgot revu et amélioré dans League of Legends

Vétéran de la Faille de l’Invocateur, Urgot recevra bientôt une refonte complète. Le zombie obèse / tank mort-vivant se mue en un anarchiste lourdement armé, baron du crime de surcroît. Découvrez sa nouvelle histoire et ses compétences.

Les fans de League of Legends le savent bien, les développeurs (Riot Games) sont déterminés à rajeunir leurs personnages les plus vieillots. Au tour d’Urgot, célèbre mal-aimé du MOBA de se voir offrir une cure de jouvence.

Compétences d'Urgot dans League of Legends

De l’huile, du gaz et du sang

Urgot se distingue d’abord par sa compétence passive, nommée Flammes purificatrices. Urgot est doté de 6 pattes mécaniques, comportant chacune une bonbonne de gaz. Lorsque Urgot attaque dans la direction d’une de ses pattes, il envoie une bouffée de flammes conique dans cette direction. Chaque bonbonne se recharge au fil du temps, et les frappes consécutives infligent moins de dégâts.

Le champion peut alors projeter sa Torpille corrosive, qui se fixe à l’endroit visé avant d’exploser. Elle inflige alors des dégâts, ralentit les ennemis et verrouille les champions touchés. Pour une attaque plus physique, Urgot peut charger en avant avec son Mépris. S’il touche un champion pendant ce court dash, il s’arrête et le projette en arrière. S’il rencontre un ennemi qui n’est pas un champion, il le dégage sur le côté pour continuer sa charge.

Pour clore les capacités normales d’Urgot, il peut lancer la Géhenne. Il se dote alors d’un bouclier et mitraille les cibles à proximité, favorisant les champions verrouillés. Il est toutefois ralenti pendant la durée de Géhenne. Cependant, bien qu’il soit incapable de lancer des attaques normales pendant ce temps, sa capacité passive peut s’activer, si Géhenne tire dans la bonne direction.

Pour achever ses adversaires, Urgot peut lancer sa compétence ultime, le Règne de la Terreur. Il tire un trépan (sorte d’outil de forage), verrouillant et ralentissant le premier champion ennemi touché. Si ce champion à 25% de ses points de vie ou moins, Urgot peut relancer Règne de la Terreur, enchaînant sa cible et la tirant jusqu’à lui. Sa victime est neutralisée, et la seule façon d’arrêter l’ultime est de tuer Urgot. S’il arrive à attirer sa cible jusqu’à lui, il l’exécute instantanément. Lorsqu’il exécute quelqu’un de cette façon, Urgot terrifie tout les ennemis autour de lui, les forçant à s’enfuir.

Moi, moche et méchant

Urgot a été conçu comme un Colosse à distance. Les Colosses de LoL sont traditionnellement des champions mi-tanks mi-guerriers. Lents et implacables, ils sont faciles à esquiver mais peuvent aisément vous réduire à néant s’ils vous mettent la hache ou le tentacule dessus. Urgot est donc devenu le char d’assaut de la bande, tout en étant capable de trouer de balles l’opposition. Sa nouvelle mouture devrait aisément trouver crédit auprès des joueurs.

Au niveau de son histoire, Urgot a également été recréé. Autrefois soldat légendaire de Noxus, faction belliqueuse, il avait été réincarné en arme morte-vivante grâce aux sciences de Zaun. Aujourd’hui, il garde ses racines Noxiennes. Toutefois, il était alors membre du Haut Commandement, et fut trahi par Swain dans sa quête de pouvoir. Il fut alors vendu dans les mines chimiques de Zaun comme esclave. Cependant, le bourru guerrier en tira des leçons à travers la douleur. Il reconstruisit son corps meurtri avec des prothèses bio-mécaniques, et décida de créer à Zaun sa vision de la Noxus idéale. Urgot abat aujourd’hui les Chem-barons (barons de la pègre Zaunites) un par un, et scarifie leurs emblèmes dans sa peau au fur et à mesure. Il souhaite créer une anarchie idéale où règne la vraie loi du plus fort, affranchie de toute politique.

Vous pourrez jouer avec le nouveau Broyeur de Zaun dès le patch 7.14, qui devrait arriver le 26 juillet.