Wildstar : programmé pour durer !?

PAXGC_banner

EN AVANT !!!!

Les touches de votre clavier n’ont pas pu résister. Une semaine que vous martyrisez vos adversaires avec une dextérité et une cruauté qui feraient passer Stallone et Schwarzy pour des fiotes. Vos yeux sont secs comme des pruneaux à cause des longues heures passées à arpenter les contrées du Nexus. Tous les jours c’est la même rengaine, vous ne pouvez plus vous en passer, il vous faut votre dose de WILDSTAR.

Comme un sauvage sur un bout de steak de koala, vous plongez en avant, les yeux exorbités, quasiment collés à votre écran, vous cliquez fébrilement sur le petit icône composé d’un grand « W », et c’est parti pour une nouvelle ration d’heures journalières.

Dès vos premiers pas en Nexus, la magie a opéré et pourtant vous en avez testé des MMO. Alors pourquoi ?

MAIS, QU’A T-IL DE PLUS ???

Depuis plusieurs années, des millions d’êtres en peine cherchent à combler un vide, que dis-je, un trou noir béant. Aucun des jeux sortis ces dernières années n’ont réussi à vous rassasier. Chacun d’eux, a apporté dans son sillage, son lot de désillusions.
Alors pourquoi WILDSTAR ??
Eh ben…. j’en sais rien ! Non , je plaisante !
Alors essayons de voir ensemble pourquoi Wildstar va sans doute rester un bout de temps et sans doute perdurer au fil des ans.

1) Les déplacements…..Bouge ton corps bébé !!

Les plus sceptiques diront, et à juste titre, que le jeu n’a rien d’innovant. Sur ce point, ils n’auront sans doute pas tort, mais Carbine à réussit à mettre en place un système de combat nerveux en picorant les bonnes recettes de la concurrence. Et ça fonctionne incroyablement bien !
Après quelques temps sur le jeu, des biceps vont pousser sur vos doigts.
Les combats, d’abord très faciles, vont vite devenir très mouvementés et vous allez devoir apprendre à réagir au quart de tour (et à changer de clavier très souvent).
Sur ce point, on peut dire que le bébé de la firme californienne est devenu la nouvelle référence.
Tout est fluide, les animations s’enchaînent dans un déluge de galipettes, bonds en arrière, plongeons avant, sauts et toute sorte de mouvements qui donne un réel plaisir à l’usage.
Votre personnage devient un acrobate de la castagne, et ça……c’est bon !!

– Tous ces mouvements, mais pourquoi ?
– Les télégraphes.
– Les quoi ?
Les télégraphes…( faut se renseigner quand même!) ces zones affichées au sol qui délimitent vos attaques ainsi que celles de vos camarades (en vert) et celles de vos ennemis (en rouge).
Alors, soyons clair, ce système n’est pas une révolution dans l’univers des MMO, mais là où Wildstar innove, c’est que tout son gameplay est basé dessus et il oblige le joueur à un déplacement constant.

mouv jump telegraphe

2) Un univers riche

Alors là, il y en aura pour tous les goûts. De l’amoureux des forêts canadiennes, aux adorateurs de Starwars en passant par les grands fans de désert ( Bon, ceux-là seront sans doute moins nombreux, je vous l’accorde), la diversité des différentes régions dépaysera les plus aventureux d’entre nous.

J’en vois au fond qui font la moue et qui s’interrogent ( oui, oui je peux lire dans les pensées….Je fais ce que je veux, c’est moi qui écrit… ) sur le travail et les détails apportés aux différentes régions. Parce que des régions variées c’est bien, mais si elles sont modelées avec les pieds c’est moins bon.
Eh bien mesdames et messieurs, détendez-vous ! Carbine à paufiné chaque recoins de son bébé. La vie grouille de partout, les détails et les clins d’œil sont omniprésents, les animations des PNJ ( en dehors et en combat) assurent grave.
Peut être pouvons-nous donner un léger bémol à nos louanges. Si l’esprit cartoon vous rebute au point de vomir dès que vous allumer le jeu, je ne pense pas que vous validerez tout ce que je viens de dire.

3) Du contenu …….. whaaaaa !! tout ça !!

C’est là que les réalisateurs du jeu ont mis la sauce, autant en quantité qu’en qualité. Quelque soit votre niveau de jeu où votre temps de jeu, tout a été pensé pour occuper vos petites journées.

PVE : les guildes Hardcore seront aux anges. En effet, beaucoup de contenu a été élaboré juste pour elles, mais les joueurs occasionnels seront tout de même comblés.
Donc on trouvera pêle-mêle : des instances à 5, des raids 20 et 40 (dont la difficulté semble assez poussée), des métiers qui apportent de très bonnes choses (stuffs, décors, potions, etc…) pour l’artisan et un housing aux millions de possibilités.

wildstarboss housing

PVP : Les grands fans du découpage de bras ou d’écrasement de crânes, les gentils membres de Carbine ont tout prévu. Duels, BG, Arènes (2V2, 3V3 et 5V5), PVP sauvage, pour ce qui est des classiques du genre. Mais là où les autres jeux s’arrêtent, Wildstar propose un contenu PVP endgame (équivalent des raids PVE en PVE), les Warplots. Deux guildes de joyeux bagarreurs se mettront sur la tronche dans la joie et la bonne humeur. Le but : détruire la base de la guilde adverse. En plus de combats épiques en 40V40, Vous devrez donc à l’aide de vos compagnons d’armes, d’abord améliorer votre base (robots de défense, mines, et autres joyeusetés) grâce à des ressources accumulées puis vous jeter dans cette immense arène.

IL EST PARFAIT TON JEU?!

On trouvera bien quelques défauts à la bête, comme par exemple un nombre de classes réduit à six, une optimisation encore à améliorer (beaucoup de joueurs reprochent un fps qui pourrait être amélioré) et peut-être pour certains, une barre de sorts limitée à huit techniques. Il faudra aussi attendre quelques mois afin de voir si Carbine fournit du contenu assez souvent et de façon régulière.
Vous le comprendrez, j’ai du mal à trouver des défauts à mon nouvel idole !

J’espère vous avoir convaincu sur le potentiel de Wildstar et vous avoir donné envie de vous lancer dans l’aventure. En attendant de vous rencontrer sur Nexus, Hé ben moi……….j’y retourne !!!

Tcho !