Windows 10 et la Xbox One – Quand la synergie opère

Windows 10 et la Xbox One – Quand la synergie opère

Windows 10 est sorti il y a quelques semaines et fait date dans le planning de Microsoft comme la première pierre à l’édifice qu’il tente de bâtir dans le gaming.Suite du programme : la Xbox One se met à jour et permet le streaming sur PC en 1080p/60 fps.

Windows 10 n’a pas vraiment été couvert de louanges ces dernières semaines. Entre les problèmes de protection des données personnelles et ce gros point d’interrogation concernant le traitement des jeux piratés, le dernier OS de Microsoft est encore parsemé de nombreuses zones d’ombres. Quoi qu’il en soit, la dernière itération de Windows a de nombreux atouts dans sa manche concernant le gaming.

En première ligne, la synergie ambitionnée par Microsoft entre le PC et la Xbox One. La dernière console de salon de la firme de Redmond s’installe sur votre bureau et devient accessible depuis votre ordinateur. De l’aveu même de Microsoft, Windows 10 a été pensé en amont pour les joueurs.

En fer de lance de cette nouvelle donne : le streaming de jeux vidéo Xbox One sur votre ordinateur. Rendu disponible dès la sortie de l’OS, la nouvelle version du firmware de la Xbox One permet désormais de streamer vos jeux en résolution full HD (1920*1080) et en 60 images par seconde. Évidemment assujettie à la puissance de votre connexion internet, cette fonctionnalité est bienvenue et démontre d’une volonté de Microsoft d’agrandir son offre multimédia/multisupport.

Il est intéressant de noter la posture particulièrement agressive de Microsoft depuis l’E3 2015. Outre cette synergie nouvelle avec le PC, le constructeur a également mis au point la très demandée rétrocompatibilité des jeux Xbox 360 sur sa nouvelle console. Mais ce n’est pas tout. Phil Spencer, l’homme fort de la division Xbox chez Microsoft, a également avoué travailler sur un support de la souris sur la Xbox One. Une fonctionnalité qui fait une nouvelle fois écho à cette fameuse synergie entre console de salon et PC. Enfin, la Xbox One est actuellement la seule console à proposer un système d’accès à des jeux en accès anticipé, à la manière de Steam. Un système de remboursement pour ces early access est également à l’étude.

En dépit de ventes moins importantes que sa rivale la PlayStation 4, il est clair que Microsoft met les bouchées doubles pour proposer une console de salon extrêmement complète et couper l’herbe sous le pied de Sony qui semble s’enliser dans un immobilisme inquiétant côté hardware. Quand on pense que la PS4 ne sait pas lire un CD Audio, on se demande comment la console de Sony peut retrouver son titre d’antan de « console multimédia ».