world esport legal services

Une plateforme d’aide juridique dédiée à l’eSport voit le jour

Afin d’offrir une aide juridique à toutes les personnes gravitant dans le monde de l’eSport, a été créé le World eSport Legal Services. Un organisme spécialisé dans les conseils juridiques dédié à ce domaine en pleine expansion. Et il y en a bien besoin.

Ce service a été lancé par World eSport. Si vous n’en avez jamais entendu parler, c’est le réseau social professionnel consacré entièrement à l’eSport et au Gaming. World eSport Legal Services est donc une nouvelle plateforme complémentaire au réseau social du même nom qui a pour mission de proposer une aide juridique spécialisée et intégralement dédiée au gaming et à l’eSport.

Sa mission, si elle l’accepte, est d’aider la communauté à grandir et à se structurer. Pour cela World eSport Legal Services concentre son activité sur le droit de la propriété intellectuelle ainsi que la rédaction et révision de documents contractuels. Elle propose ainsi des services allant de l’enregistrement d’une marque à la rédaction d’accord de non-confidentialité, en passant par la rédaction de contrat pour les joueurs d’une équipe.

« Ajouter World eSport Legal Services en complément du réseau social est une façon pour nous de combiner encore davantage nos forces et d’aider le milieu de l’eSport à se structurer. Ayant moi-même été joueur pro pendant plus de 10 ans, j’ai eu l’occasion de voir de nombreux contrats et de comprendre les besoins des équipes en matière de protection. » (Marc « vazy » Berthold, Fondateur).

Si vous suivez un peu l’actualité dans ce domaine, il est vrai qu’il a été assez compliqué d’obtenir un véritable statut légal pour les joueurs et les compétitions. Heureusement, ce domaine a connu une avancée majeure en mai 2016 lorsque le Sénat a adopté une série de dispositions afin d’encadrer les compétitions de jeux vidéo avec gains. Bien évidemment il reste encore de nombreux points à éclaircir, mais on ne peut pas nier que nous nous trouvons sur la bonne voie. Et la création de cette plateforme d’aide juridique montre qu’il y a un réel besoin de clarté.