halo wars 2 previewHalo Wars 2, ou la déclinaison de Halo que tout le monde avait oublié, et que personne ne demandait vraiment. Mais maintenant qu’il est là, autant s’y intéresser. Et c’est justement ce que nous avons fait lors de notre passage à la Paris Games Week 2016 sur le stand Microsoft.

Halo Wars 2 était jouable à la Paris Games Week. Développé par 343 Industries, avec le support des britanniques de The Creative Assembly, il sortira le 21 février, à la fois sur Xbox One et PC, dans le cadre du programme Play it Anywhere. Et car nous sommes des gens sérieux ici, nous avons pris sur nous de tester le jeu sur Xbox One, quand bien même des PC nous tendaient leur combo clavier/souris. Un vrai sacrifice !

L’art et la manette

halo wars 2 previewLe premier Halo Wars avait déjà surpris les fans de RTS par ses contrôles à la manette. Normalement la première réaction du joueur lambda quand on lui évoque le principe même de contrôler un jeu de stratégie au pad est à un cri d’effroi, teinté de mépris. Ce fut donc un petit miracle que le premier Halo Wars ait eut des contrôles aussi agréables. Donc pour ce second opus c’est au tour de 343 Industries, le studio exclusivement consacré à Halo, avec l’aide de The Creative Assembly, de s’essayer à faire un RTS sur console. Et du coup ça donne quoi ?

En bien ça donne quelque chose d’assez agréable. Les deux sticks du pad Xbox sont utilisés pour gérer la caméra : le stick gauche pour se déplacer, et le stick droit pour tourner et zoomer. Intuitif, et rapide, la caméra est parfaitement gérée. On pourrait éventuellement souhaiter un dézoom plus élevé, mais ce n’est pas si important. Pour sélectionner vos unités pas de cadre évidemment, mais une pression longue sur A pour tracer un cercle plus ou moins grand autour de vos unités et B pour donner des ordres. Simple, efficace.

Halo maman yolo

halo wars 2 previewLa campagne solo d’Halo Wars 2 se déroulera après les événements de Halo 5. Mais ce qui était jouable à la Paris Games Week, était un mode vague, un petit peu similaire au Baptême du Feu des précédents jeux. Halo Wars proposera deux types de gameplay : un mode RTS classique, avec gestion des ressources, construction de bases et d’unités, et aussi un mode intitulé Blitz. En clair il s’agira de faire un deck d’unités avant la partie, et de les déployer au fur et à mesure durant le jeu, moyennant énergie (trouvable sur le champs de bataille). Ce mode est destiné aux joueurs peu expérimentés en matière de RTS, qui désirent une partie rapide et fun. Ici nous étions donc sur le mode Blitz, avec un deck préfabriqué.

Largué sur une carte, plutôt jolie, qui fait penser à une map de MOBA avec ses trois couloirs, reliant deux bases opposée, votre objectif sera de tenir trois points contre des vagues de plus en plus puissantes, tout en récoltant suffisamment d’énergie, distribuée au début de chaque nouveau groupes de méchants. Le mode est franchement nerveux, d’autant que les ennemis suivants n’attendent pas que leur camarades soient décédés avant d’apparaître, il faut donc être rapide pour nettoyer la carte, sous peine de se retrouver débordé. Sinon c’est du classique : vous larguez vos unités (un petit peu à la Dawn of War), et vous essayez de tenir. Il y a aussi des cartes de votre deck qui ne sont pas de unités, mais des bonus comme un bombardement orbital. Évidemment la dimension stratégique n’est pas vraiment poussée, il s’agit principalement de tout balancer en même temps, et de compter sur le nombre. Pas possible de faire des groupes de contrôles pour focus certains types d’ennemis. Mais ça reste sympathique. A noter que sur Xbox One vous pourrez également brancher un clavier et une souris. Enfin on vous dit ça comme ça.


Halo Wars 2 ne sera clairement pas une révolution en matière de RTS. Mais le jeu est agréable, et semble proposer suffisamment de petites choses pour être intéressant, que vous soyez fan de Halo ou non. Le jeu est joli comme tout, certains effets flattent l’oeil comme il faut et globalement on a un jeu honnête, même si la direction artistique n’est forcément pas très inspirée (Halo oblige). The Creative Assembly semble en tout cas avoir apporté son expertise pour offrir un RTS sympathique, qui devrait combler les amateurs du genre éventuellement en manque, et fera un os à ronger pour les fans de Halo avant un sixième opus hypothétique. Le jeu sort le 21 février, sur PC et Xbox, a noter qu’il n’y aura pas de cross play à la sortie du jeu, celui-ci sera éventuellement rajouté plus tard.

Halo Wars 2

Halo Wars 2

Les plus
  • Bons contrôles à la manette
  • Mode Blitz original pour des parties rapides
  • Mode Vague très nerveux
Les moins
  • Peu de variété d'unités
  • Peu de profondeur