Qu’on se l’avoue ou pas, une grande partie de la communauté s’est déjà essayé au moins une fois au dating simulator. Malheureusement, le genre se cantonne à beaucoup de jeux japonais parfois un peu louches et souvent mal traduits. C’était sans compter sur la sortie de Monster Prom, premier « jeu de drague » multijoueur plutôt unique.

Après s’être attaqué au jeu de baston multijoueur avec Move or Die, la compagnie Those Awesome Guys signe avec Monster Prom son premier jeu en tant qu’éditeur.

Qu’est ce qu’un dating simulator ?

Un dating simulator ou « jeu de drague » est un jeu de simulation dans lequel le joueur a le choix entre divers personnages à charmer. L’objectif principal est de parvenir à le séduire dans un temps limité. Le joueur doit souvent aussi gagner de l’argent, soit en travaillant, soit par d’autres activités. Les attributs du joueur (caractéristiques physiques ou mentales, etc) ont aussi un rôle important et peuvent être améliorés de diverses façons.

Dans Monster Prom, on retrouve les mêmes concepts: il faut identifier les statistiques nécessaires pour charmer le personnage de votre choix et les augmenter jusqu’à un certain point pour prétendre le séduire. Ces statistiques peuvent être augmentées par le biais d’actions et d’événements qui prennent du temps. Ici, vous avez 3 semaines pour remporter le coeur de votre monstre préféré.

Le gameplay

Première particularité: vous devez choisir le personnage que vous voulez incarner. Après avoir choisi, vous allez devoir remplir un quiz rempli de question plus loufoques les unes que les autres pour établir vos statistiques de base. Une fois fait, vous vous retrouvez au lycée. Chacun des endroits dans lesquels vous pouvez aller représente une statistique. Vous devez alors sélectionner un endroit et y passer la journée pour augmenter la caractéristique choisie. A chaque fois, un événement aléatoire se déclenche et vous aurez à prendre une décision qui influencera aussi votre profil. Ces événements vous permettent de connaître un peu mieux les personnages. Le caractère aléatoire de ces événements rend le jeu très amusant et on se retrouve vite impatient de voir ce qui va se passer. Vous pouvez également acheter des objets pour augmenter certains traits ou pour provoquer des événements supplémentaires.

Monster Prom - Le premier dating sim multijoueur

L’écran principal où vous choisirez le lieu dans lequel vous voulez vous rendre, avec vos statistiques en haut à gauche

L’aspect multijoueur

Concernant l’aspect multijoueur, vous pouvez chacun jeter votre dévolu sur un personnage différent et vous aider les uns les autres, ou vous pouvez choisir le même et instaurer une véritable compétition de drague. C’est peut-être l’aspect le plus intéressant du titre. Une fois un endroit occupé par quelqu’un, personne d’autre ne peut y aller. C’est pour cette raison qu’à chaque début de journée, le jeu vous propose de débattre sur un sujet pour savoir qui choisira en premier. Cette fonction apporte encore plus d’humour, puisqu’au vu des questions qu’on vous propose, les discussions tournent vite au ridicule. Après avoir passé 3 semaines à draguer sans répit l’élu de votre monstrueux petit coeur, vous découvrirez si celui-ci accepte de vous accompagner au bal, ou non. Vous pouvez aussi choisir l’option d’aller au bal tout seul si vous ne vous sentez pas de vous faire rejeter.

Les joueurs peuvent se passer à tour de rôle la souris. Pas besoin d’une installation de luxe pour jouer à Monster Prom, un ordinateur portable et une souris suffisent. Le gameplay n’est pas sans rappelé l’excellent The Yawgh, qui n’est pas du tout dans le même thème mais que je conseille vivement.

Monster Prom - Le premier dating sim multijoueur

Un exemple de challenge pour décider qui commencera

Les personnages

En plus d’un mode multijoueur très amusant et original, Monster Prom bénéficie d’excellents personnages. Malgré l’esthétique un peu enfantine (bien que charmante) les personnages sont très extrêmes. Ils représentent chacun un cliché mais restent néanmoins très drôles. Ils ont aussi chacun une personnalité bien différente et plutôt attachante. L’humour est, pour Monster Prom, l’argument de vente principal. Il n’y pas une seule ligne de dialogue sans jeu de mot ou blague, et ça fonctionne très bien. Ce format permet également aux streamers de faire la voix des personnages et du narrateur pour notre plus grand bonheur.

Les graphismes sont plutôt jolis et surtout extrêmement cohérents avec l’univers et le ton humoristique et fantaisie du jeu. Il y a 2 modes: un « court » qui vous permet de faire une partie d’environ 1h, et un « long » qui dure 1h30. Détail intéressant: à la fin, vous pouvez voir les statistiques de votre partie, combien d’événements vous avez débloqués par exemple, combien de fins possibles il vous reste à découvrir, etc… C’est à ce moment là qu’on se rend compte de la profondeur et de l’énorme contenu du jeu.

Monster Prom - Le premier dating sim multijoueur

Pour conclure, Monster Prom est un titre unique en son genre. En plus de rafraîchir le thème du dating simulator, il y rajoute suffisamment d’éléments pour ne ressembler à aucun autre jeu du genre. Le principe de drague compétitive est très réussi et original, l’écriture et les dialogues très drôles. Le jeu bénéficie également d’un contenu riche, qui permet une rejouabilité énorme. Alors si vous souhaitez passer un bon moment entre amis, n’hésitez pas. Monster Prom ne coûte que 11,99€ et est disponible sur Steam, Linux et MacOS, uniquement en anglais, malheureusement.

 

 

Monster Prom

Monster Prom

Les plus
  • Original
  • Drôle
  • Rejouabilité assez importante
  • Multijoueur
Les moins
  • Disponible uniquement en anglais pour le moment
8 10