Nous passons tous beaucoup de temps devant nos chers écrans. Que ce soit nos smartphones, nos tablettes, télévisions ou encore nos ordinateurs, nos yeux n’échappent pas à la lumière bleue. En effet, celle-ci est toxique pour la rétine ! Après plusieurs heures derrière nos écrans, on peut ressentir des brûlures, une fatigue visuelle et parfois même des migraines. Toutefois, tout le monde n’a pas les moyens de s’offrir une paire de lunettes agrémentées de verres anti-lumière bleue. Chez Cooldown, on a testé pour vous deux paires de lunettes de la marque EYEBLUE à un prix abordable : on a donc le modèle « POLARIS« , de la collection « Gaming », et le second modèle; « ALPHONSE« , de la collection « Office » orientée pour une utilisation bureautique.

 

Caractéristiques des lunettes POLARIS :

  • Poids : 20g
  • Couleur : Blanches et noires
  • Dimensions : Pont : 17 mm / Branche : 137 mm / Calibre : 55
  • Forme : Rectangulaire
  • Monture : EYEBLUE en TR90 et gomme
  • Verres transparents ESSILOR
  • Prix : 65,00 €

Caractéristiques des lunettes ALPHONSE :

  • Poids : « ultra-légères »
  • Couleur : Noires
  • Dimensions : 15 mm / Branche : 140 mm / Calibre : 55
  • Forme :Rectangulaire
  • Monture : EYEBLUE en acétate
  • Verres transparents ESSILOR
  • Prix : 55,00 €

 

Maintenant que vous connaissez les informations de base, on peut passer à la partie la plus intéressante : le test !

Esthétique et portée

Parlons d’abord de l’esthétique des deux modèles. Ils sont livrés dans des étuis souples aux couleurs de la marque EYEBLUE. On regrettera ici l’absence d’un étui solide qui aurait mieux protéger vos montures. Les lunettes Polaris propose une forme plutôt rectangulaire s’adapatant à tout type de visages. Elles se présentent sans chichis mais ont de belles finitions. Le modèle Alphonse, lui, laisse transparaître une finition plus « plastique » mais la paire est très légère et ça se sent tout de suite. Niveau coloris, on est dans la simplicité sur les deux modèles avec du noir uniquement pour les lunettes Alphonse, tandis que l’autre modèle est noir et blanc. Comme pour toute paire de lunettes, il faudra être soigneux afin d’éviter les traces de doigts qui pourraient survenir rapidement.

 

Si vous n’avez pas l’habitude de porter des lunettes, il y a des chances qu’au début vous ayez l’impression que celles-ci vous gênent au niveau du nez et des oreilles. Par ailleurs, même si les verres sont presque transparents, vous pourrez noter une légère teinte. Mais contrairement à d’autres lunettes qui déformeraient vraiment les couleurs, on a été agréablement surpris par ces deux modèles, puisque la nuance est très légère et rend le port des lunettes plus agréable.

Les deux paires sont assez confortables mais cela devient plus problématique si on ajoute le port d’un casque mais cela dépend des personnes et de la forme de votre visage.

Mais le point le plus important, et le but principal de ces lunettes ; vous ressentirez rapidement que vos yeux seront moins fatigués après un long moment passé devant des écrans. On doit cela aux verres ESSILOR CRIZAL PREVENCIA qui ont subi un traitement photosélectif qui filtre uniquement la lumière bleue si nocive.

Bon à savoir : si vous portez déjà des lunettes de vue (et non des lentilles), sachez qu’il est possible d’adapter les lunettes EYEBLUE à vos yeux sur simple demande.

 

Conclusion


En bref, pour un prix abordable, vous pouvez offrir à vos yeux un peu de repos si vous êtes toujours scotchés devant des écrans. S’il y a bien quelques petits défauts, vous profiterez clairement des effets bénéfiques de la protection offerte par ces lunettes EYEBLUE.

 

Cet article est sponsorisé

[Sponso] On a testé les lunettes EYEBLUE

[Sponso] On a testé les lunettes EYEBLUE

Les plus
  • Légères
  • Efficaces
  • Verres quasi transparents
  • Prix abordable
  • De bonnes finitions pour le modèle Polaris...
Les moins
  • Peuvent finir par faire mal
  • Traces de doigts