Tous les ans, la PGW met à disposition des visiteurs et des exposants un espace dédié aux productions françaises. Se trouvant pour la première fois dans le hall principal du salon, cet espace a pu accueillir quelques jeux dont Dwarf, le jeu créé par le streamer Zerator. Néanmoins ce n’est pas ce titre que nous avons choisi de développer aujourd’hui mais Unruly Heroes. Disponible uniquement sur deux bornes dans tout le salon, cette production française a su se démarquer parmi la multitude de jeux présents. En voici donc les raisons, explicitées tout au long de cette preview.

Petite présentation du jeu

Unruly Heroes - ScreenshotUnruly Heroes est un jeu de plates-formes coopératif qui peut se jouer jusqu’à 4 joueurs. A travers 4 mondes différents, le titre retrace l’histoire de quatre héros unis pour lutter contre le chaos. Ce dernier s’est déchaîné sur le monde suite à la destruction du Parchemin sacré. Se basant sur la nouvelle chinoise « La Pérégrination vers l’Ouest », le jeu proposera une nouvelle version d’une oeuvre en ayant déjà inspiré beaucoup d’autres. Chaque monde se décompose donc en niveaux qu’il faudra parcourir pour atteindre la fin du jeu. En plus de proposer une aventure en coopération, Unruly Heroes a le bon goût d’intégrer du PvP. En effet quoi de mieux pour savoir qui est vraiment le meilleur joueur que de s’affronter directement.

A l’occasion de la PGW, nous avons pu tester le titre et plus spécifiquement le mode aventure. De ce fait nous ne pouvons pas juger de la qualité du PvP puisque nous n’y avons pas joué. Quelque soit le nombre de joueurs, ils ont accès aux quatre personnages tout au long du niveau. En effet, à chaque mort d’un de ses protagonistes, une bulle apparaît. Les autres joueurs doivent alors la percer pour faire revenir leur camarade. Les fans des derniers Rayman auront reconnu une fonctionnalité déjà présente dans ces jeux. Ceci renforce donc la coopération mais peut donner lieu à quelques disputes en fonction des situations. Cependant, si un personnage sur les quatre est encore disponible, le joueur décédé peut en prendre le contrôle.

Des variations de gameplay dans un même jeu

Unruly Heroes - ImageDurant la session de jeu, nous avons eu la chance de pouvoir essayer deux niveaux différents. Ainsi, le premier mettait nos héros en conflit avec des sortes d’insectes ayant peur de la lumière. Ainsi, pour progresser, il fallait taper des boules de lumière permettant de protéger les protagonistes. Au niveau du gameplay pur, les personnages peuvent bien évidemment se déplacer et sauter dans tous les sens, plateformer oblige. Unruly Heroes se distingue par le fait que les héros peuvent également tirer des projectiles. Ces derniers sont différents en fonction du personnage choisi. On peut donc trouver des tirs semblables à ceux d’une arme automatique ou alors des projectiles plus gros et donc qui font plus de dégâts. Le jeu propose de nombreux ennemis en parallèle des phases de plate-forme qu’il faudra bien évidemment éliminer. Le niveau s’est terminé par un combat de boss durant lequel il a été possible d’utiliser son attaque ultime.

Le second niveau proposait une version rajeunie des personnages. Ceci est justifié dans le scénario et les rend un peu plus « fragile ». Ainsi, ils portent au-dessus de leur tête une boule d’énergie bleue. Unruly Heroes joue alors avec cette pièce puisque le moindre contact avec certains obstacles symbolisés en rouge provoque la mort. De plus, il est possible de rouler sur des plates-formes spécifiques et de sautant en indiquant la direction grâce au joystick. Le gameplay de ces jeunes héros change donc de la version adulte mais perd un peu en précision. En outre, à plusieurs en coopération, il est parfois difficile de suivre et d’aller tous ensemble dans la même direction. Heureusement, les retardataires sont automatiquement téléportés vers le peloton.

Un style graphique original

Unruly Heroes - CaptureUn des premiers points remarquables c’est bien évidemment le visuel. Et malgré le fait qu’il s’agit d’un « petit » jeu, Unruly Heroes est visuellement bluffant. Rappelant beaucoup le style des derniers Rayman, décidément ils semblent avoir été une grande source d’inspiration, les graphismes mettent à l’honneur la 2D avec des arrières-plans somptueux. Les héros ont chacun leur personnalité et sont donc reconnaissables. Quant aux ennemis, ils semblent assez variés mais la confirmation n’aura lieu qu’à la sortie du titre. En tout cas, on ne peut que reconnaître le travail impressionnant des développeurs sur le plan graphique.

Question sound design, malheureusement le salon parisien ne permet pas d’en profiter au maximum. Entre les multiples scènes qui rusent d’ingéniosité pour parler plus fort que les autres et les musiques omniprésentes, même le casque ne permet pas d’apprécier à sa juste valeur le travail des développeurs.


Unruly Heroes a un réel potentiel pour proposer des heures de jeu en coopération. Le titre est parfait pour se retrouver entre amis durant une soirée et saura contenter les fans des derniers opus de Rayman. Néanmoins, le titre du studio Magic Design possède sa propre histoire et sa propre identité visuel. De plus, il a le bon goût de proposer des nouveautés en matière de gameplay comme le fait de rajeunir ses personnages. Malgré quelques petits soucis, Unruly Heroes est un jeu à suivre de très près avec une sortie prévue d’ici à la fin de l’année.

Unruly Heroes - Titre

Unruly Heroes

Les plus
  • L'univers fun et coloré du jeu
  • La coopération essentielle et bien pensée
  • La présence du PvE et du PvP
  • Des graphismes vraiment bluffants
Les moins
  • Un gameplay pas forcément très précis
  • Un problème de lisibilité dans certaines zones secrètes