shenmueheader
Jeu emblématique de la Dreamcast, Shenmue a su se faire une place de choix dans le cœur des joueurs même après plus 14 ans. Si Shenmue s’impose encore aujourd’hui comme une référence du jeu d’aventure c’est parce que Sega avait réussi à rendre son univers à la fois vivant et cohérent. Véritable prouesse technique pour l’époque, Shenmue sortait des sentiers battus en proposant une liberté encore jamais vue et un scénario bien narré : Unique et inoubliable !

Une Histoire de vengeance

29 novembre 1986 dans la ville de Yokosuka au Japon, le jeune Ryo Hazuki âgé de 18 ans rentre chez lui et remarque que la pancarte du dojo familial est brisée en deux et qu’une voiture noire est garée en face de la demeure. En passant le portail déjà ouvert, il aperçoit Ine-San la femme de ménage sonnée qui lui apprend que son père Iwao Hazuki court un grave danger dans le dojo. Lorsqu’il s’approche de l’entrée du dojo, Fuku-san l’un des élèves de son père est projeté au travers de la porte. A l’intérieur Ryo retrouve alors son père face à un mystérieux homme qui semble être à la recherche d’un certain miroir. L’affrontement entre les deux hommes fait rage mais son père essuie rapidement une défaite suite à un coup de pied dévastateur de l’intrus . L’intervention de Ryo n’y changera rien et il se retrouvera lui aussi au tapis. Le visiteur décide alors de faire chanter le père de Ryo en menaçant de le tuer s’il n’obtenait pas le miroir tant convoité. Sans hésitation, il cédera et dévoilera la position où se cache l’objet en échange de la vie sauve de son fils. Il utilisera ses dernières forces contre l’ennemi mais recevra malheureusement un coup fatal sous le regard impuissant de son fils. Une fois en possession du précieux miroir, l’homme sort du dojo laissant les deux hommes du clan Hazuki en piteux état. Ne lui restant que très peu de temps à vivre, il confie ses dernières paroles à son fils lui rappelant de garder les amis qu’il aime proche de lui. Assoiffé de vengeance Ryo se lancera à la poursuite de son assassin : Lan-Di, un homme puissant et influent faisant parti de la mafia chinoise.

06
Les flashback permettent d’en apprendre un peu plus sur
l’enfance de Ryo et de son défunt père

La narration est très plaisante à suivre et nous plonge rapidement dans cet univers nous donnant l’envie de guider Ryo dans sa recherche de vengeance. On peut regretter des longueurs durant certaines phases et que le scénario ne s’accélère seulement qu’après plusieurs heures de jeu alors que le jeu est assez court. Les cinématiques sont en tout cas de toutes beauté et parfaitement mises en scène. Hélas, l’intégralité des textes sont en anglais mais ne demandent pas un niveau élevé pour comprendre le vocabulaire souvent très simple, les voix anglaises quant à elles ne paient pas de mine mais font le travail.

19
Le carnet de notes liste les numéros et les indices récoltés par Ryo.
Pratique !

Bienvenue à Yokosuka !

Véritable révolution dans les jeux d’aventure, Shenmue donnait aux joueurs la possibilité de visiter et de parcourir librement la ville de Yokosuka : terrain de jeu divisé en plusieurs quartiers animés et remplis de surprises. L’exploration de Yokosuka se déroule suivant un cycle de journées et commence au petit matin dès que le réveil de Ryo se met à sonner. Une fois levé et habillé vous prenez alors le contrôle de Ryo et êtes libre de déambuler dans la résidence ou les différentes zones comme bon vous semble pour avancer dans l’intrigue. Mais Ryo ne devra pas trop tarder car le couvre-feu à 23h30 vous téléportera automatiquement dans votre chambre pour dormir et redémarrer une nouvelle journée tout frais tout propre. Certains événements accessibles seulement à partir d’une certaine heure de la journée vous obligeront à passer le temps comme vous le pourrez sans avoir la possibilité d’avancer le temps. Si cela n’est pas gênant lors des premières journées, l’ennui se fait quand même sentir sur les suivantes où l’on se retrouve à squatter intensivement la salle d’arcade pour accélérer le temps.

21

En plus de la liberté offerte, la grande force du jeu se trouve dans l’interactivité possible avec l’environnement : hallucinant ! Pour interagir avec ce qui nous entoure, il suffit de passer Ryo dans une vue à la première personne, de fixer l’élément en question et d’appuyer sur la touche d’action pour qu’il s’exécute. Toutes ses interactions ajoutent un côté réaliste et crédible au jeu. Ryo peut par exemple s’acheter des canettes aux distributeurs, s’occuper d’un chaton tout mignon, prendre le bus, utiliser le téléphone ou les cabines pour appeler ses amis etc…

15
L’inventaire donne accès à la montre de Ryo
mais aussi à un lecteur de cassettes

Le premier quartier auquel vous aurez accès est celui de Yamanose. Calme et petit, il abrite cependant la magnifique demeure des Hazuki, lieu de résidence de notre héros charismatique et mine d’or de secrets. En effet, le moindre tiroir peut être ouvert afin de dénicher différents objets ou parchemins d’art martiaux. Votre chambre sert également à sauvegarder votre progression et le dojo à l’extérieur à vous entraîner.

02
Ho, une console Saturn ! Et vous pouvez même y jouer
si vous gagnez les jeux à la loterie.

Reliant Yamanose à Dobuita, Sakuragaoka est un quartier paisible possédant la première épicerie du jeu dans laquelle Ryo peut s’acheter de la nourriture afin de tenter sa chance à la loterie pour gagner divers lots ou bien de dépenser ses yens dans des distributeurs à capsules pour compléter votre collection de figurines.

09
L’aspect collection du jeu est présent avec une pléthore
de références aux jeux SEGA tels que Sonic et Virtua Fighters

Quartier commercial de Yokosuka, Dobuita est le lieu le plus vivant et dynamique où vous passerez la majeure partie de votre temps. C’est dans ce quartier que se trouve la mythique salle d’arcade dans laquelle Ryo pourra se divertir sur des bornes d’arcade de Space Harrier et Hang-on, jeux célèbres de SEGA. Si vous êtes joueur, le casino vous permettra de vous enrichir grâce aux machines à sous en échangeant les jetons remportés contre des prix tandis que la rue des bars vous donnera l’occasion de vous essayer à une partie de billard. Une diseuse de bonne aventure vous guidera si jamais vous ne savez pas quoi faire.

11
Vous feriez bien une petite partie de Space Harrier ?

Accessible depuis l’arrêt de bus de Dobuita, le port d’Amihama est un endroit essentiel au développement du scénario où du travail pour gagner de l’argent et courses en chariot élévateur vous attendent !

17
La conduite en chariot élévateur est toute simplement ignoble

Petit bonus, la ville de Yokosuka existe belle et bien au Japon et a servi de modèle pour les décors du jeu. La ressemblance avec les lieux du jeu est frappante !

Yokosuka01 Yokosuka02 Yokosuka03 Yokosuka04

Yokosuka05 Yokosuka08 Yokosuka09 Yokosuka12

L’art du combat… Et des QTE

Comme dans toutes histoires de vengeance, Ryo devra se mesurer à plusieurs reprises à des bandes de loubards et de petites frappes pour récolter des informations et atteindre Lan-Di. Le gameplay durant les phases de combats est simple : un bouton pour les coups de poings et un pour les pieds, un autre pour les projections/choppes et un dernier pour esquiver. Il vous faudra combiner le tout en utilisant vos meilleures techniques pour facilement dominer vos adversaires sachant que l’échec n’est ni frustrant ni punitif car vous recommencerez directement en cas de défaite. Même s’il sont bien chorégraphiés, les affrontements manquent de précision pour les techniques et l’action peu parfois s’avérer maladroite. Dans sa maîtrise des arts martiaux, Ryo apprendra de nouvelles techniques en trouvant des parchemins dissimulés un peu partout, en les achetant dans une boutique ou bien par l’intermédiaire de personnages secondaires dont les explications sont peu claires. Le dojo des Hazuki et certains lieux spécifiques comme le parking de Dobuita permettent de s’entraîner et d’améliorer ses techniques.

10
Ce combat déloyal sera très vite réglé

Shenmue est aussi l’un des premiers jeux à avoir instauré le principe des QTE (Quick Time Event), des actions contextuelles à exécuter au bon moment et avec le bon bouton. Que ce soit pendant des course poursuites à pieds ou en moto, ou bien lors de bagarres de comptoir, ces actions sont efficaces et très présentes sans tomber dans l’excès comme les récentes productions de Quantic Dream (Heavy Rain et Beyond Two Soul). Comme pour les combats, le jeu propose de recommencer la phase si vous ratez trop de QTE et cela risque d’arriver car certaines séries de QTE sont très rapides la première fois.

22
Un mini-jeu de boxe dans la salle d’arcade permet même de s’exercer aux QTE.

Un voyage mémorable

Malgré un échec commercial cuisant, Shenmue possède indéniablement des qualités qui font de lui un excellent jeu d’aventure. Très bien réalisés, se promener dans les quartiers de Yokosuka et en découvrir les différentes activités disponibles et secrets se révèlent être un véritable plaisir. Les phases de combats de rue ne sont pas des plus palpitantes et manquent de précision mais elles apportent une bonne dose d’action. Shenmue se dévore comme le premier tome d’un roman qui une fois terminé ne donne qu’une envie : faire sa suite directe et poursuivre l’aventure !

16 01 03 04 05 07 12 13 14 18

Shenmue

Shenmue

Les plus
  • Les graphismes
  • L'immersion
  • L'interactivité
  • La narration
  • La mise en scène
  • La salle d'arcade
Les moins
  • Impossibilité d’accélérer le temps manuellement
  • Combats parfois bordéliques
  • Trop court
  • Quelques longueurs
  • En anglais
9 10