Après la bataille pour la Terre du Milieu, nous sommes de retour avec une nouvelle rétrospective. Au tour de Star Wars Battlefront II d’être à l’honneur !
Ce TPS/FPS succède à Battlefront premier du nom, que nous n’évoquerons pas ici.
Datant de 2005, il plonge le joueur au cœur des événements de la mythique saga de science-fiction. Plusieurs modes de jeu sont disponibles, somme toute assez classique: campagne, bataille (en ligne ou en local, seul à ou plusieurs) et une mention spéciale au mode conquête galactique.

Le jeu

Quatre factions sont disponibles: la CSI (Confédération des Systèmes Indépendants, aussi appelée Séparatistes) et la République pour l’époque de la guerre des clones; l’Empire et les rebelles représentent l’autre période couverte par les films. Ces différentes factions sont très équilibrées, étant donné qu’elles possèdent les mêmes unités à une ou deux exceptions près, seuls le nom et le skin étant différents.
La campagne
De Géonosis à Hoth, en passant par Félucia, Naboo et Polis Massa, vous incarnez un soldat de la célèbre 501e légion, corps d’élite de l’armée clone. Vous êtes en première ligne sur toutes les missions sensibles: l’assaut sur Utapau, le massacre du temple jedi… Une vidéo et un texte expliquent chaque mission, la narration tient la route grâce au choix des théâtres d’opération, qui ne sont pas soumis au schéma classique vu et revu dans les jeux de l’univers Star Wars (c’est-à-dire qui ne se limite pas aux moments-clés des films). Le ton est grave, sans être surjoué: on se laisse prendre par l’histoire en un rien de temps.
Sauf que tout ne peut pas aller pour le mieux dans le meilleur des mondes, et inévitablement, l’ordre 66 arrive. Et la particularité du jeu réside dans le traitement de cette période, vécue dans l’intimité des principaux acteurs, les soldats clones. La vision proposée n’est aucunement manichéenne, et l’on est bien loin des traditionnels « Les clones ont trahi, ils sont mauvais et obéissent aveuglément ». Ici, les émotions et le tiraillement éprouvés par nos camarades sont dévoilés au fil de la narration. Mais nous n’en dirons pas plus, au risque de vous spoiler. Nous dirons juste que les clones sont des humains comme les autres, avec leur vision des choses.

Battlefront_2[1]

 

De l’espace au sol, deux modes de jeu différents
Combattre l’ennemi au sol, c’est bien. Le tuer avant qu’il n’ait atterri, c’est mieux. Deux moyens de s’affronter: sur une carte, typique des jeux de tirs (avec la possibilité de passer de TPS à FPS) et au moyen de batailles de vaisseaux en orbite !
Pour vaincre votre adversaire, il suffit de détruire les cinq points sensibles du vaisseau adverse, qui est escorté par deux frégates.

ARC170starfighter[1]

L’Arc-170, vaisseau de base des troupes de la République

Mais si vous préférez les affrontements à pied, il est possible de se poser dans le vaisseau amiral ennemi, et de le saborder de l’intérieur.

151876-star-wars-battlefront-ii-windows-screenshot-inside-the-arc[1]

Même si vous avez opté pour la classe pilote, vous pouvez aborder le bâtiment ennemi

670px-Succeed-in-a-_Star-Wars-Battlefront-2_-Galactic-Conquest-Step-2[1]

En mode TPS

Pour gagner un affrontement classique, il vous faut épuiser les renforts ennemis, réglés par défaut à 180 unités. Les belligérants se déploient au moyen de points de commandement, éléments essentiels à votre victoire.

Mais que serait un jeu Star Wars sans les personnages emblématiques ? Les héros sont bien évidemment de la partie, et vous pouvez les incarner dans chaque mode de jeu (sauf les batailles spatiales) au bout d’un certain nombre d’ennemi tués.

star-wars-bf2-screenshot-2[1]

Le jeu vous propose de jouer des héros en fonction de vos performances

maxresdefault[1]

Incarner Vador est toujours plaisant

Conquête galactique
Cette fois, il ne s’agit plus de gagner une bataille, une simple escarmouche. C’est la galaxie entière que vous devez conquérir ! Déplacez vos troupes, achetez-leur des améliorations (chargeurs plus importants, santé qui se régénère…), envahissez les planètes ennemies, détruisez la flotte adverse ! Ce mode de jeu occupera la plupart de votre temps de jeu sur Star Wars Battlefront II, au vu de la longueur d’une partie.

Déplorons tout de même le peu de maniabilité des vaisseaux, ainsi que les graphismes, qui peuvent sembler indigents après neuf années de bons et loyaux services.

Pourquoi acheter Star Wars Battlefront II ?

Si vous cherchez un bon jeu, peu couteux sur PC (4,99 euros sur steam), avec encore une petite communauté francophone, Battlefront II est fait pour vous ! Rajoutons à cela les différents mods, qui ajoutent de nouvelles cartes explorant des aspects inédits du jeu (bataille à la fois terrestre et spatiale…) et de nouvelles unités, vous l’aurez compris, Star Wars Battlefront II est un classique, une valeur sûre qui a mérité sa place au panthéon vidéoludique.

Récapitulons

Sortie: 2005
Editeur: LucasArts
Genre: TPS/FPS
Consoles PC/PS2/Xbox/PSP
Comment se le procurer ?

Star Wars Battlefront II

Star Wars Battlefront II

Les plus
  • La campagne
  • Les mods
  • Les héros
Les moins
  • Graphismes pauvres
  • Vaisseaux peu maniables
4 10