Il y a longtemps, trop longtemps, Fox McCloud était un nom incontournable dans le monde de Nintendo. Depuis plusieurs années, ce nom n’était présent que dans les éditions successives de Super Smash Bros. Mais avec l’annonce de StarFox Zero, c’est toute une communauté qui s’est réveillée. La Wii U est en fin de vie, et Star Fox arrive bien tard, trop tard ? Peut-il sauver la Wii U tout comme il a sauvé le système Lylat ?

Soyons clair dès le début, StarFox Zero est un reboot. Les nouveaux joueurs n’auront pas à aller sur le net pour chercher des informations sur l’histoire de la série, car tout est là. Barrel rolls, le système Lylat, les graphismes assumés rappelant les versions précédentes et le background des personnages emblématiques. StarFox Zero est ainsi un rappel au monde vidéoludique de ce qu’est StarFox.

Des graphismes assumés, ou pas

Il y a eu beaucoup de discussions concernant les graphismes de ce jeu. Beaucoup attendent d’un titre d’une console Next Gen qu’il soit aussi beau qu’un Uncharted. Et bien ce n’est pas le cas pour StarFox Zero, loin de là. Les graphismes sont carrés et ne plairont pas à tout le monde. Il est difficile de juger sur les graphismes lors d’un test, car chacun a une attente. J’ai, personnellement, bien aimé le style graphique de ce nouveau StarFox. Il est en adéquation avec l’univers et il fait appel à la nostalgie qui sommeille en moi. D’autres personnes autour de moi n’ont pas aimé du tout, trouvant les graphismes vieux et fades, et je ne peux pas les blâmer.

SFZ-9SFZ - WingSFZ - walker

Là où le bât blesse, c’est que ces graphismes étaient censés apporter au jeu une fluidité exemplaire sur les deux écrans disponible pour le jeu. Et bien c’est loupé. Les baisses de framerate sont courantes, parfois mêmes à des endroits où il n’y a pas d’ennemis. C’est bien dommage, car la console est capable de bien plus que cela et l’a montré dans d’autres jeux.

Il faut avoir les yeux partout

J’ai fait mention de deux écrans pour ce jeu. Il ne s’agit pas du classique double écran où le GamePad montre exactement ce que l’écran principal affiche, mais bien un second écran que vous allez devoir utiliser pour viser et tirer sur vos adversaires. Jouer a StarFox Zero n’est pas reposant, ne vous attendez pas à être dans votre canapé, les jambes sur la table, car vous n’allez pas toucher un seul vaisseau.
Le jeu est très technique et c’est là la force du titre. Il faut avoir les yeux partout. L’écran principal montre une vue arrière du votre véhicule alors que le GamePad vous montre une vue cockpit. Cela demande un temps d’adaptation qui va dépendre beaucoup du véhicule utilisé.

La plupart du temps, vous allez utiliser le Airwing, qui peut se transformer en Walker. Vous aurez également la possibilité de contrôler le Gyrowing qui ressemble à un drone et est équipé d’un petit robot, ainsi que le Landmaster qui est le bon vieux tank de la série. Une transformation est possible pour le Landmaster, il s’agit du Gravtank (c’est un tank, qui flotte dans les airs, parce que … anti gravité … un Gravtank quoi).
Chaque véhicule a donc une transformation. Il est nécessaire d’utiliser chaque transformation au bon moment. Il y a possibilité de finir les missions de différentes façons, comme la première où vous pourrez détruire le boss en utilisant le Airwing ou le Walker (pas de spoilers, à vous de trouvez comment, ce n’est pas très compliqué).
La maniabilité de ces véhicules est vraiment différente, voire difficile pour certains. Ils ne sont pas dénués d’intérêt, mais on peut facilement imaginer que beaucoup plus de temps a été dédié au Airwing et au Walker qu’au reste. C’est dommage, car leur présence dans certaines missions apporte un peu d’air frais et un changement bienvenu.

SFZ-hoverSFZ-gameplay3

Comme au cinéma !

Le gros point fort de cet opus : l’histoire. StarFox Zero est divertissement comme peu de jeux en sont capables. L’histoire est prenante, pleine de rebondissements. Vous allez être mené de scène d’action en scène d’action avec des phases de jeu vous immergeant dans le combat. Et tout comme le premier boss, il y a beaucoup de possibilités pour finir un niveau. Cela ajoute de la rejouabilité, en supplément à une difficulté bien dosée afin d’offrir aux joueurs un peu plus de contenu. Ajoutez à cela le système de scoring et les médailles, et vous pourrez passer du temps sur ce jeu, malgré le contenu très faible qu’il offre.

SFZfull-mapSFZ-Airwings

Si vous avez fini le jeu et voulez un peu plus à faire, vous avez la possibilité de réaliser des défis avec chaque véhicule et débloquer un mode arcade et un mode musique. Mais cela ne change rien à la durée de vie filmique du titre … 2 heures. Un vrai film. Je me suis lancé dans le scoring et l’obtention des médailles, mais cela ne m’a pas permis de tenir une cinquantaine d’heures. Mais ce n’est pas grave, on peut toujours faire du multijoueur avec des amis … pardon ? Non ? Ah … d’accord …
Attendez ! Vous pouvez jouer avec un ami, il pilote et vous tirez avec le GamePad. Voilà voilà …

Une expérience unique

En soi, StarFox Zero ressemble fortement à une expérience de la part de Nintendo. Le GamePad a été conçu exactement pour offrir ce genre de gameplay asymétrique. D’autres jeux comme Mario Party ne donnent qu’un second écran et une cinquième place pour jouer. Avec l’arrivée prochaine de la NX, il n’est peut-être pas idiot de penser que ce jeu est plus qu’un simple reboot pour Nintendo. C’est bien là le point fort de ce titre, l’expérience de jeu. Beaucoup reprochent le manque de prise de risque dans le jeu vidéo, et bien Nintendo sait faire cela, prendre des risques. Cela a payé avec la Wii et la DS par exemple. Afin de cibler ce que les joueurs veulent, il faut parfois proposer aux joueurs de tester de nouvelles expériences et d’avoir un retour sur celles-ci.

L’expérience de jeu est quelque chose de nouveau et juste pour cela, StarFox Zero vaut le coup. Après, cela dépend de vos gouts, je suis un joueur qui adore les nouvelles mécaniques et les prises de risques, j’aime lorsqu’un studio de développement me fait réfléchir et me fait changer mes habitudes. Le jeu vidéo est une pratique qui, pour d’autre, est faite pour se relaxer et ne veulent pas de frustration constante due aux changements des habitudes de jeu.


Il est bien difficile de conseiller ou de déconseiller le jeu. D’un côté la nostalgie est là, le grandiose est là, les nouveautés sont là … mais les ralentissements sont inacceptables et la durée de vie est à faire mourir de rire certains jeux mobiles. Mais si après tout cela vous pensez que le jeu peut vous plaire, allez-y, foncez. Personnellement j’ai aimé, même si j’en veux plus, bien plus.

StarFox Zero

StarFox Zero

Les plus
  • Un scénario très prenant
  • Un jeu difficile, mais abordable
  • VOUS êtes un héros
  • Une pléthore de véhicule
  • Une bande-son magique
  • High scores et secrets sont au rendez-vous
  • Une perle pour les nostalgiques
Les moins
  • Mode Histoire bien trop court
  • Ça ... rame ???
  • Pas de mode Arène
  • Coop seulement dans le même vaisseau
7 10