system shock remastered reboot
Le remaster de System Shock est devenu un remake complet. Ce qui, en soi, parait assez censé au vu de l’ancienneté du soft. Une simple actualisation n’aurait eu que peu de sens ou de succès.

Pour financer leur remake, Nightdive Studios a lancé un Kickstarter, demandant 900 000$ à  la communauté. Les équipes du studio travaillent en collaboration avec des anciens développeurs de System Shock, aujourd’hui chez Irrational, sur la franchise Bioshock, mais aussi une pléthore de talents ayant travaillé sur des petits titres comme Fallout 2, 3, 4, Skyrim, Thief.

Une fois n’est pas coutume pour un Kickstarter de jeu vidéo, les développeurs ne sont pas arrivés les mains vides, et une petite démo (l’affaire de 10 minutes, plus si comme moi vous êtes incapable de lire un code en énorme à côté d’un clavier numérique) est disponible pour se faire une idée de leur ambition et de la qualité de leur travail. Reprenant le tout début du jeu, la démo n’est pas longue du tout, mais est très convaincante. Et, journalisme total oblige, votre serviteur s’est senti obligé de faire le même niveau dans le jeu original.  Jetons un rapide coup d’oeil à ce remake.


System Shock Remastered nous offre du gameplay par CooldownTV

Bienvenue sur Citadel Station

Comme dans le jeu original vous vous réveillez après un long sommeil cryogénique dans une station spatiale qui semble quelque peu dévastée. Évidemment pour cette démo, une pré-alpha, Nightdive Studios n’a pas refait la cinématique d’ouverture vous expliquant le contexte. Première chose qui vous sautera aux yeux c’est, évidemment, l’énorme différence graphique entre les deux titres (même si les sprites 2D des ennemis se baladant au milieu de textures en 260×260 avaient un certain charme). Si l’évolution est visible, les équipes ont réussi l’exploit de garder l’architecture générale des environnements, et au final il y a vraiment peu de différence entre les deux, si vous connaissez par coeur les couloirs de la station Citadel, vous vous y retrouverez tout seul dans le remake.

System Shock Demo ScreenL’autre énorme évolution c’est l’interface. System Shock est sorti sur PC en 1994, à une époque où les souris n’étaient pas si courantes, et où, dans l’esprit des développeurs, une interface simple n’était pas la priorité. À titre d’exemple, les 5 premières touches Fonction et les 5 premiers chiffres du pavé numérique du clavier étaient utilisées pour accéder à des sous-menus. Et dans la version de l’époque, vous n’appuyiez pas sur ctrl pour vous accroupir, il fallait, pour se faire, cliquer sur un élément de l’affichage tête haute (pareil pour regarder autour de vous d’ailleurs, old school on vous dit). 2016 oblige, les commandes et l’interface du remake sont classiques et efficaces. Tab pour accéder au menu, des onglets pour naviguer dans votre inventaire, votre équipement de piratage, vos notes et autres journaux audio trouvés. ZQSD, c, espace, maj, vous connaissez, ce sont les mêmes touches dans tous les FPS depuis Half Life.

Son et lumière

Au-delà de l’énorme refonte graphique et d’interface utilisateur, ce remake de System Shock ne change que peu de choses à la recette originale. Il faut dire que le premier jeu était révolutionnaire à son époque, et ses mécaniques se retrouvent encore de nos jours dans les Bioshock et compagnie, provoquant encore aujourd’hui l’extase des joueurs. Les gens de chez Nightdive n’étant pas idiots, ils ne cherchent pas à changer une formule qui marche. Ainsi on retrouve tout ce qui a fait System Shock et ses descendants sous-marins et aériens que sont les Bioshock : inventaire, journaux audio, énigme, piratage, caméra de surveillance et ambiance aux petits oignons.

Parlons-en de l’ambiance. Le premier jeu offrait des bruitages et de la musique franchement bluffants pour une époque où la SuperNES était le standard de la qualité audio. Mais en 2016 c’est compliqué de garder la même chose (même si le jeu proposera une version remastérisée de la BO originale). Ainsi tous les bruitages et la musique ont été refaits, nous offrant une expérience franchement impressionnante. Vos bruits de pas se répercutent en échos dans les pièces que vous foulez, la station vibre et respire, des grognements et autres grattements vous accompagnent quand vous progressez, et la musique, inspirée par celle de Bioshock, se mélange aux bruitages. Magnifique, et presque plus convaincant que la refonte graphique déjà assez impressionnante.


En bref cette démo pour System Shock laisse présager de bonnes choses. Loin des remakes et autres remasters de la génération précédente, les équipes de Nightdive Studios nous proposent un jeu moderne, mais également ancré dans ses racines, n’oubliant pas ce qui faisait de System Shock une révolution à son époque On peut râler autant que l’on veut sur la mode actuelle de faire remakes et remaster à tout va, mais System Shock est un jeu qui mérite de revenir sur le devant de la scène, actualisé. Espérons que les équipes de Nightdive finissent leur Kickstarter et puissent nous proposer le System Shock que l’on mérite. Avant l’arrivée prochaine du troisième opus.
System Shock Remastered

System Shock Remastered

Les plus
  • Beau mais fidèle
  • Un gros travail sur le son
  • Une interface efficace
Les moins
  • Court
  • Quelque textures baveuses
  • Vraiment pas long