Test Batman A Telltale Series épisode 4 Gardien de Gotham

Nous nous retrouvons déjà pour le test du quatrième et avant dernier épisode de l’adaptation vidéoludique made in Telltale de l’univers de Batman. Force est de constater qu’encore une fois les petites mains de Telltale respectent le rendez-vous mensuel qu’elles nous avaient promis et c’est très plaisant. 

Souvenez-vous, l’épisode 3 nous avez encore une fois laissé sur notre faim. Pour résumer, Bruce Wayne se retrouve dans une très mauvaise posture, tout comme la ville de Gotham. En effet, ce dernier est détenu à l’asile d’Arkham Asylum tandis que le Pingouin a pris le contrôle de Wayne Enterprises. Et ce n’est pas tout, puisque par la force des choses Batman ne peut plus veiller sur la ville et donc une guerre entre les Enfants d’Arkham et les forces de l’ordre déployées par Harvey Dent, a éclaté. Bref, de nombreuses intrigues ont été plantées. Encore une fois Telltale nous livre un épisode qui nous tient en haleine, mais encore une fois les soucis que l’on a pu reprocher pour les épisodes précédents persistent et ça devient agaçant. Voyons maintenant ensemble pourquoi cet épisode sait nous tenir en haleine, mais également pourquoi il a pu m’agacer au plus haut point sur certains critères.


BATMAN – The Telltale Series – Episode 4… par CooldownTV

15226625_10211690180349418_1930782242_n

Je vous avoue qu’il est de plus en plus difficile de faire un test pour chacun des épisodes sans vous spoiler ni me répéter constamment. La narration est encore une fois réussie et tend toujours vers ce côté dramatique que l’on aime tant. Telltale nous livre là un épisode qui ne laisse aucunement place à l’ennui.

L’épisode commence dans la folie directement entre les murs d’Arkham Asylum. On assiste sans trop tarder à la dégringolade de l’empire de Bruce, mais aussi de Bruce lui-même. Une partie que j’ai particulièrement appréciée du fait de la présence de John Doe, un certain homme à la peau pâle, aux cheveux verts et qui aime particulièrement rigoler. Mais comme la perfection n’existe pas, je dois vous avouer que j’ai été déçu de la sous-exploitation de ce méchant. Je pense qu’il aurait peut-être été plus judicieux de le garder comme pièce maîtresse d’une éventuelle deuxième saison, mais j’attends tout de même de voir ce qui nous attend dans le dernier épisode pour me prononcer définitivement sur ce point. Le début fut d’ailleurs tellement intense que le soufflé est tombé un peu rapidement. C’est d’ailleurs l’impression que j’ai eue tout au long de l’épisode, une impression d’être dans des montagnes russes. Là où les petites mains de Telltale sont fortes, c’est que malgré ça, ils arrivent encore à me tenir en haleine sur la direction que prend l’histoire.

Dans le film The Dark Knight : Le Chevalier noir, Harvey Dent s’adresse à Batman en lui disant la phrase suivante : » Soit on meurt en héros, soit on vit assez longtemps pour se voir endosser le rôle du méchant« .  Une phrase, qui à mon sens reflète plutôt bien cet avant-dernier épisode. En effet, c’est le chaos aussi bien pour Bruce que l’on accuse de corruption et Batman que l’on accuse d’inciter à la violence et la peur, rendant ainsi l’atmosphère anxieuse et sombre. Je m’arrêterais là au niveau de l’histoire pour que vous puissiez avoir le plaisir de découvrir vous même toutes ces intrigues.

15228054_10211690180309417_1959175242_n15239210_10211690180389419_1468872479_n

Si je devais retenir un gros point positif, ce serait celui d’avoir l’impression de faire des choix ayant un réel impact sur le déroulement de l’histoire. Au sein de cet épisode, les joueurs devront notamment s’attarder sur la relation de Bruce avec Harvey Dent, une relation qui est loin d’être au beau fixe. On aurait presque envie de recommencer pour voir quels sont les changements que certains choix peuvent entraîner. J’ai également l’impression qu’il y a eu un réel effort de fait concernant l’équilibre entre les phases d’action et les phases de choix dans les dialogues. Je me suis senti actrice du jeu et non pas simple spectatrice qui se contente d’appuyer parfois sur une touche de la manette pour ouvrir une porte. Ce qui n’a pas été le cas lors de tous les épisodes (coucou l’épisode 1). De plus, on a pu à nouveau choisir d’incarner Bruce ou Batman, un choix que j’apprécie tout particulièrement.

On retrouve aussi à nouveau les séquences d’enquêtes où Batman entre dans la peau d’un détective. Je conçois tout à fait que ce sont des séquences importantes puisque c’est une des compétences premières de Batman. Mais je ne suis pas certaine que ces séquences doivent être aussi simples à résoudre. On a davantage l’impression qu’elles sont posées là pour occuper le joueur. Des séquences qui, en plus, ralentissent considérablement le rythme de l’épisode. L’occasion pour moi de militer encore une fois pour une mise en place d’un choix dans la difficulté du jeu, aussi bien pour les phases d’action que pour les phases d’enquête.

15207934_10211690180189414_1627234398_n

Test Batman A Telltale Series épisode 4 Gardien de GothamJ’aurais aimé vous dire que les soucis techniques récurrents que l’on a pu rencontrer lors des trois derniers épisodes avaient disparu. Mais je ne peux pas vous mentir, l’adjectif « récurrent » prend, encore une fois, tout son sens. Je dirais même pire, puisque la traduction française écrite est une vraie catastrophe. Autant dans les épisodes précédents, on avait des soucis concernant le décalage de la traduction française par rapport à la traduction original, voir rarement des phrases non traduites. Autant dans ce quatrième épisode, ce sont des dizaines de phrases qui ont été oubliées par les traducteurs. Ce qui est d’autant plus énervant lorsqu’il s’agit de prendre une décision. Espérons donc qu’un patch correctif voit vite le jour, histoire que ce très bon épisode ne soit pas gâché par une chose si futile.

On retrouve aussi, encore et toujours, le souci relatif aux éléments de certaines scènes qui ont tendance à disparaîtreTest Batman A Telltale Series épisode 4 Gardien de Gotham ou à se figer lors des séquences mouvementées.  J’ai même eu la malchance d’avoir quelques secondes de certaines scènes qui ont tout bonnement disparues dans un gouffre spatio-temporel, enlevant ainsi le lien logique à certaines scènes d’action. Et enfin, je n’ai réussi à commencer à jouer qu’après avoir relancé le jeu deux fois, mais disons que c’est sûrement la faute à pas de chance. Je finirais pas dire que dans le film intitulé The Dark Knight : Le Chevalier noir, le Joker disait « Quand on a du talent, on se doit d’en tirer profit ». Donc Telltale Games, il serait temps de mettre cette phrase en pratique.


Ce quatrième et avant dernier épisode de la série Batman : The Telltale Series est, à l’instar des trois autres, réussi. Nous avons toujours plaisir à retrouver les différents personnages, mais aussi à faire avancer l’histoire dans ses nombreuses intrigues avant de connaître son fin mot lors du prochain épisode. Mais, nous sommes obligés de constater que l’expérience reste gâchée par des soucis techniques récurrents, et cet épisode est particulièrement touché. Notamment par des problèmes concernant la traduction. Malgré tout, mon enthousiasme pour le final de cette série est toujours à son maximum, donc vivement l’épisode 5 qui devrait normalement sortir avant la fin de l’année. Si l’univers du chevalier noir vous plait, je ne peux donc que vous conseiller de vous lancer dans l’aventure. 

Batman telltale series épisode 4 guardian of gotham

Batman : The Telltale Series Épisode 4 – Gardien de Gotham

Les plus
  • Un scénario qui nous tient en haleine
  • Beaucoup plus de choix importants
  • Des personnages travaillés
  • L'asile d'Arkham
  • L'arrivée du Joker ...
Les moins
  • Des bugs récurrents
  • Une traduction dans les choux
  • ... Peut-être un peu prématurée
7 10