battlefield_4

Edité et développé par Dice, on peut dire que Battlefield 4 a connu des débuts difficiles (problèmes de netcode, perte de sauvegarde). Qu’en est-il maintenant après 10 mois de sortie ?

 

Une campagne pas si décevante

Battlefield 4 - distances
Explosive. Ce serait le terme que j’emploierai pour décrire cette campagne solo en un mot. Bien qu’elle ne brille pas par son scénario manquant d’une certaine profondeur (toujours les USA les gentils, le reste c’est des méchants) cette campagne nous laisse la plupart du temps méchamment sans voix au vue des explosions, jeux d’ombres et de lumière, passages hollywoodien voire même de moments forts qu’elle nous propose et ce durant plus de huit heures !
Certes l’IA n’est pas tout le temps des plus malignes mais augmentez la difficulté au plus haut degré et vous verrez que le jeu sera nettement plus dur et réaliste pendant les gunfights.Pensez aussi à vous mettre dans les meilleures conditions de jeu possible (casque,peu de lumière et la tranquillité) afin que l’immersion soit la meilleure possible.
Notez bien que plusieurs fins différentes sont disponibles et que, si vous êtes sur la version PS4/PS3 du jeu, un méchant bug de sauvegarde (toujours pas patché) vous empêchera de reprendre votre partie au-delà d’une inactivité dépassant les six jours.

Une interface solo et multijoueur bien plus aboutie.

Battlefield 4

Avec la refonte complète du Battlelog, qui sert de hub social, le jeu a fait peau neuve au niveau de ses interfaces tant in-game que dans les menus. Ces dernières sont devenues bien plus ergonomiques qu’avant et sont plus intuitives nous permettant de réaliser nos réglages ou autres plus rapidement que par le passé.
De plus si votre console est allumée avec le jeu ouvert, vous pouvez depuis votre PC choisir un serveur ou bien rejoindre vos amis par un simple clic et la console obéira. Vous avez aussi la possibilité de modifier vos équipements sur le Battlelog pour vos classes et véhicules ainsi que personnaliser votre soldat,lui ajouter un tag ou bien modifier votre emblème même si votre console est éteinte. On déplorera le fait que l’on ne puisse pas modifier nos classes depuis le menu principal du jeu.Maintenant vous devrez le faire en pleine partie comme le montre l’image ci-dessus.
Par ailleurs, avant chaque réapparition apparaîtra sur votre écran un « battlescreen » qui est en fait une carte du champs de bataille qui affiche les objectifs ainsi que les ennemis et les véhicules qui se déplacent en temps réel. En jeu il s’avère très agréable et utile de le regarder avant de réapparaître afin de savoir quel point est entrain d’être pris ou bien de savoir où se trouvent certains ennemis voire même pour les plus stratèges d’entre nous de planifier sa prochaine offensive avec ses coéquipiers.Vous pouvez aussi lier votre compte Facebook à votre compte origin afin que vos rapports soient aussi publiés sur le réseau social, mais personnellement je trouve ça peu utile.

 

Un multijoueur spectaculaire

Grâce à la puissance des consoles nouvelle génération et du PC Battlefield 4 peut enfin afficher des parties à 64 joueurs (32vs32) ! Autant dire qu’à partir de ce moment là ça explose de partout, les balles sifflent et les soldats tombent un à un sur le champs de bataille ! La plupart des environnements de jeu disposent de décors entièrement destructibles (comme un bâtiment ou une maison) qui participent grandement à l’immersion du titre dans son mode multijoueur. On prendra par exemple plaisir à démolir un immeuble de trois étages où se trouve plusieurs ennemis pour les forcer à se mettre à découvert voire même de les ensevelir sous les décombres ! Je vous le répète, absolument tout est destructible et ce n’est pas pour nous déplaire ! De plus, les effets de fumées et les explosions sont très bien gérées rajoutant encore à l’mmersion du titre qui ne cesse de grandir au fur et à mesure des parties.
Mais outre tout cela s’ajoute un nouveau facteur : le Lévolution. Grâce à la puissance de son nouveau moteur Frosbite 3, Dice a su créer des environnements qui sont en perpétuelle évolution notamment grâce à cette Lévolution qui est présente sur toutes les cartes et qui concerne un élément de la carte qui, une fois enclenché, change radicalement la physionomie du terrain (l’immeuble central sur Shangaï, la digue qui inonde les rues sur Zone inondée ou encore la tempête et le naufrage d’un paquebot sur Tempête aux Paracelles) !
Côté contenu, le jeu de base propose plus de 10 modes de jeu où chacun trouvera son bonheur et pas moins de 13 cartes très variées.

Et le gameplay ?

Pour ce point là le jeu reprend les mêmes mécaniques que son aîné Battlefield 3 tout en améliorant certains points comme l’ATH ou en changeant certains équipements à une classe (maintenant ce n’est plus l’ingénieur qui possède le C4 mais le soutien et l’éclaireur). Conduire ou piloter les véhicules, qu’ils soient terrestres; maritimes ou aérien, s’avère bien plus agréable qu’auparavant et légèrement plus facile admettons-le.
La base du gameplay est évidemment misée sur le teamplay (ou jeu d’équipe en bon français) de toute l’équipe dans laquelle vous appartenez et où chacun tient un rôle bien précis selon la classe qu’il a choisie d’incarner (l’assaut réanime ses coéquipiers, l’ingénieur s’occupe des véhicules, le soutien distribue des munitions et fais de la suppression pour ses alliés et l’éclaireur les couvre et marque les ennemis sur la mini-carte). Malheureusement le teamplay est de moins en moins joué dans les équipes c’est pourquoi je vous conseille de vous trouver un groupe d’amis, ou mieux une team, avec qui jouer sinon vous passerez à côté d’un des points essentiels du jeu.
Je terminerai ce paragraphe en parlant du contenu, ce ne sera pas moins de soixante-et-onze armes, sept grenades, douze kits, trente-neuf gadgets, dix couteaux et plus de treize véhicules à débloquer qui vous attendent (sans compter le reste inclus dans les DLCs) !
Un contenu monstre en somme pour un jeu sur lequel chaque partie sera différente de la précédente…

Battlefield 4 - distances

Dice corrige ses erreurs ?

Près de dix mois après sa sortie et suite a des débuts assez difficiles, nous sommes en droit de nous demander si Dice a enfin compris et su corriger ses erreurs.
La réponse est pour le moins mitigée, d’une part le studio a réglé des bugs mineurs et a grandement amélioré le netcode en place (qui était totalement défaillant) mais d’une autre il n’a pas su corriger certains bugs très problématiques pour les joueurs comme celui de la perte de sauvegarde du solo du jeu ou bien l’impossibilité d’obtenir les récompenses des tâches (qui font office de défis) qui empêche certains joueurs d’obtenir tels ou tels équipements ou armes.
Vous l’aurez compris, Dice a encore du pain sur la planche et malgré l’annonce de Battlefield Hardline (sortie prévue début 2015) ils ont tenu a affirmer que Battlefield 4 resterait leur priorité.
Néanmoins, notez que Dice a déjà rempli une part de ses objectifs car en patchant son netcode, ils ont réussi à faire redécouvrir le jeu à certains qui en avaient été dégoutés.

Battlefield 4

battlefield 4 image

Battlefield 4

Les plus
  • Spectaculaire et explosif
  • Mode multijoueurs
  • Contenu riche
  • Environnement destructible
Les moins
  • Clipping et aliasing
  • Quelques bugs
  • Latence au niveau des textures
6.5 10