Dungeon Siege III - 1

Bonjour et bienvenu dans le monde magique de Dungeon Siege III, un monde où se côtoient humains, gnômes, cyclopes et autres créatures mystiques. Malheureusement, cet univers idyllique est en proie à la guerre. En effet, Jeyne Kassinder, fille illégitime du précédent roi, souhaite reprendre le trône par la force. Dans cette bataille vous incarnez un des membres de la Légion, une armée déchue qui a pour but de maintenir la paix dans le monde d’Ehb. Votre périple débute après l’incendie du manoir Montbarron, lieu où devait se dérouler une importante réunion de la Légion.

Au début de l’aventure, le jeu vous laisse le choix entre quatre différents personnages : deux hommes et deux femmes, la parité même. Un guerrier, un savant à l’âge assez avancé, une experte en arme à feu et archonte. Mais qu’est-ce qu’une archonte allez-vous me demander ? Il s’agit d’une race ancienne de femmes aux grands pouvoirs venues d’ailleurs (c’est un point plus ou moins éclairci dans le scénario). Le jeu propose une fonction multijoueur, en ligne et en local, ce qui permet de réaliser les différentes quêtes accompagné. A propos de ces objectifs, on retrouve les habituelles quêtes principales et secondaires qui vous apporteront argent, expérience et en débloqueront parfois de nouvelles.  Les objectifs secondaires auront également un impact sur la fin du jeu et plus particulièrement dans les dernières cinématiques qui décrivent les événements une fois le jeu terminé. Dungeon Siege III vous laissera quelques fois le choix des actions à exécuter par exemple tuer ou épargner un ennemi après un combat acharné. Ceci ajoute au jeu une certaine rejouabilité si tant est que vous ayez envie de recommencer mais cela permettrait également de tester les autres personnages jouables. Certains choix que vous aurez à faire s’avéreront assez difficiles mais il vous faudra tout de même prendre une décision. Le précédent projet d’Obsidian Entertainment – développeurs du jeu – était Fallout : New Vegas, un jeu qui faisait également la part belle aux choix et à leurs conséquences dans le déroulement de l’aventure, ce qui peut expliquer l’ajout de cet élément dans Dungeon Siege III.

Dungeon Siege III - Gameplay 2

Au niveau du gameplay , on part sur du classique dans le domaine du RPG. Divers pouvoirs se débloqueront au fur et à mesure de votre avancée et pourront être améliorés grâce à des points d’aptitude que vous recevez en passant au niveau supérieur. Néanmoins, Dungeon Siege III apporte une nouveauté : chaque personnage dispose de deux positions d’attaque différentes. Par exemple, le guerrier peut permuter entre une arme à deux mains et une épée avec bouclier, le premier favorisant la force et à la vitesse et vice versa. On remarque rapidement que le savant et l’archonte se montrent plus polyvalents puisque ils possèdent chacun une position propice au corps à corps et une aux attaques à distance. Alterner les deux positions réussit à enrichir l’expérience de jeu et à aborder les diverses situations de combat sous le meilleur angle possible. Pour chaque position, trois différentes attaques magiques sont déblocables ce qui en fait donc six au total ainsi que trois pouvoirs de type défensif tel que la régénération de santé ou l’invocation d’un bouclier qui consomment une petite sphère de pouvoir. Celles-ci se rechargent en combattant et permettent également de déclencher des attaques plus puissantes une fois celles de base totalement maîtrisées (en les utilisant beaucoup). En dessous de la barre de santé se trouve une barre bleue qui symbolise l’énergie qui sert principalement à lancer les diverses capacités. Enfin les joueurs n’auront pas à choisir entre la traditionnelle garde ou l’esquive puisque les deux sont présentes dans Dungeon Siege III. Petit bémol à ce beau tableau : la gestion de la caméra. Malgré le fait de pouvoir la déplacer à votre guise, la caméra n’aura de cesse de se retrouver dans les éléments du décors et de ne pas suivre l’action, ce qui devient vite problématique surtout dans les combats.

Dungeon Siege III - Gameplay

Le jeu contient une partie exploration ce qui permettra aux aventuriers en herbe de mettre la main sur des coffres à trésors renfermant de précieuses pièces d’équipement. L’inventaire s’avère assez complet et se décompose en catégories (casques, bottes, armes,…). Le joueur choisira ainsi son équipement en fonction de son style de jeu et des compétences qu’il souhaite développer puisque chaque objet possède ses propres statistiques qui peuvent augmenter les points de vie, l’attaque ou encore l’armure. Les équipements ont également une valeur marchande si le joueur souhaite les vendre mais permettront aussi de voir en un coup d’oeil si un nouvel objet ramassé est mieux que l’équipement actuel. Attention tout de même, un prix de vente plus élevé ne signifie pas forcément que la pièce d’équipement est meilleure, tout dépend encore une fois de ses stats. Fait surprenant et ô combien énervant : vous pouvez ramasser des objets pour des personnages que vous ne contrôlez pas ce qui fait sourire les premières fois mais devient vite agaçant. Vous aurez bien entendu toujours l’option de vendre les objets qui ne sont pas pour vos personnages mais le fait de voir une pièce d’équipement très puissante passée et qui n’est pas pour vous est très énervant.

Dungeon Siege III - Dialogue

Dungeon Siege III propose des graphismes plutôt corrects pour l’époque (2011 je le rappelle) néanmoins on peut noter quelques soucis d’affichage dans certains passages du jeu. Cependant, le titre a le mérite de proposer des univers variés : manoir, forêt, grotte,… Pour ce qui est des cinématiques, elles sont toutes en dessin ce qui donne un cachet assez original au jeu. Concernant l’ambiance sonore, elles est d’assez bonne qualité sans être exceptionnelle avec quelques touches d’épique quand il le faut, notamment lors des combats de boss. De plus, le titre jouit d’un doublage intégral en français qui fait son office même si certains accents sont très caricaturaux (petite pensée pour la voix de Katarina).

Puisque nous venons d’aborder les combats de boss, parlons ensemble du bestiaire du jeu. De nombreuses créatures se mettront en travers de votre roule tout au long de l’aventure. Cyclopes, gnomes et même voleurs sont présents dans le jeu et le joueur aura bien évidemment à s’en défaire pour remplir les nombreuses quêtes. Les ennemis sont donc plutôt variés et de nombreux boss vous attendront. Assez différents les uns des autres, ils peuvent posséder divers pouvoirs comme une aura autour d’eux qui vous retirera progressivement de la santé si vous vous en approchez de trop près. Le boss final est quant à lui assez décevant au point d’en venir à se demander ce qu’il fait dans le jeu tant son design dénote totalement du reste de l’univers graphique.


 

Qu’on soit clair tout de suite, Dungeon Siege III n’est clairement pas le jeu de la décennie. Néanmoins, les amateurs de RPG / Hack’n slash pourraient y trouver leur compte. Le jeu propose une histoire intéressante parsemée de choix cornéliens qui obligeront les joueurs à recommencer une partie s’ils souhaitent découvrir l’intégralité du jeu. Malgré tout, Dungeon Siege III souffrent de quelques défauts comme une caméra assez problématique principalement lors de combats ou encore un système d’objets qui gagnerait à être optimisé. Il serait tout de même dommage de s’en priver sachant qu’il est disponible à des prix plus qu’abordables surtout en occasion (ce qui a été mon cas).

 

Dungeon Siege III

Dungeon Siege III

Les plus
  • Une histoire à choix multiples
  • Quatre personnages jouables
  • Un bestiaire assez complet
  • La variété des environnements
Les moins
  • La collecte des objets
  • Une caméra capricieuse
  • Certains bugs d'affichage
  • Le boss final et son design affreux
7 10