Nosgoth est un free-to-play multijoueurs s’inspirant de l’univers de la saga Legacy of Kain , ce jeu édité par Square Enix et développé par Psyonix, propose d’incarner des humains, ou des vampires, et de se battre joyeusement dans des affrontements sanglants à 4 contre 4.
Un concept banal, mais addictif et bien équilibré.

Pour l’instant encore en phase de béta fermée , ( sans date de sortie officielle ) le jeu propose un contenu assez fourni pour vous faire passer plusieurs dizaines ( cinquantaine ?) d’heures de jeu avant de débloquer tous les personnages, les armes, ainsi que les compétences.

 

Free to play ? Pay to win ?

Et bien non ! ( et c’est bien rare de voir ça ) Les achats en argent réel permettent d’acheter des skins, pour voir votre joli vampire ( ou humain ) sous un autre costume. Vous pouvez aussi dépenser vos précieux euros dans des compétences où dans le déblocage de différents personnages où encore dans une panoplie d’armes. Ces trois derniers sont intégralement achetables avec de l’argent in-game, il n’y a véritablement pas de raison de payer, sauf si vous êtres pressés, mais rien ne vous rendra plus fort, le jeu a été fait de façon équilibrée, chaque arme et chaque compétence ou personnage est utile, tout dépend des circonstances de la partie dans laquelle vous êtes, il faut juste s’adapter.

Quelques objets obtenus à la sueur du front !

Quelques objets

 

Et le gameplay ?

Le gameplay est très varié que ce soit la faction humaine ou vampire, ou encore de chaque classe dont dispose ces factions.

Du coté humain, le gameplay est basé sur le tir à distance, qui lui-même est divisé en 4 classes.
Le hunter, un humain avec une arbalète à répétition et ayant la capacité de piéger les ennemis.
L’alchemist, une femme dotée d’un « lance-grenade » et servant de soutien à l’équipe grâce à des capacités de zone de dégâts envers les ennemis, où de zone de soins pour les alliés
Le scout, il constituera le gros des dégâts de votre équipe et servira de Sniper, il possède une incroyable puissance de feu grâce à son arc.
Le prophet : Spécialiste de la magie noire, il est équipé de deux gros revolvers type « pepperbox » et est généralement un gros soutien qui donne des boost d’armure à l’équipe ou qui met des entraves sur les ennemis.

Du coté des vampires, nous avons :
Le reaver, si vous connaissez left 4 dead, que vous connaissez le hunter, et bien c’est le même type de personnage, il se tapit dans l’ombre, bondit sur sa proie, la harasse de coups, et part discrètement dans un halo de fumée qu’il aura prévu grâce à une bombe fumigène lancée préalablement avant son action ( où bien il enverra son infâme bombe à poison et détruira les ennemis à petit feu. ).
Le Tyran, un gros « tank » pouvant encaisser des dégâts, pouvant charger, sauter directement sur l’ennemi, et capable de provoquer des brèches dans le sol, c’est LA solution aux problèmes quand vous n’arrivez pas à engager un combat.
La sentinel, l’unité volante du jeu, capable de fondre sur une proie, de l’agripper et de lui sucer le cou en plein vol avant de la refaire tomber violemment depuis les cieux.
Le deceiver, si la mort avait un nom, ce serait le sien, il est capable de prendre l’apparence des ses ennemis et une fois que ceux-ci n’ont pas remarqué qu’il n’était pas des leurs, il leur abat un grand coup mortel dans le dos avant de « fuir vaillamment », une unité furtive en soit.

Tapis dans l’ombre prêt à bondir pour sucer quelques gorges fraîches !

Mais il faut aussi prendre en compte que chaque classe peut avoir différentes armes, avec différents malus et bonus, ainsi que chacun quatre skills qui peuvent être différents, et eux aussi avoir des malus et bonus. Question équilibrage, c’est génial de s’amuser à changer de build en fonction des personnages que l’adversaire prend ( car chaque classe à bien entendu sa bête noire ).

Comme différence notoire, nous pouvons aussi remarquer que les humains, pour se soigner, doivent aller dans des « autels » destiné à leur rendre des points de vie ( où par la compétence de l’alchimiste ), ainsi que leurs munitions, tandis que les vampires, eux, doivent simplement s’abreuver du sang de leurs victimes en les exécutant une fois qu’ils sont à terre.

Mais ce qui est vraiment génial dans ce jeu, c’est son jeu d’équipe, si vous tentez de faire cavalier seul, vous allez juste vous faire tuer et handicaper votre équipe, qui attaquera sans doute par précipitation l’équipe adverse à 3 contre 4, ce qui les enverra généralement vers une mort certaine.

 

Et la diversité des modes de jeu dans tout ça ?

C’est peut être le point faible du jeu, seulement deux modes de jeu sont disponibles, un combat à mort par équipe, la première qui fait 30 kill ,ou qui s’en rapproche le plus avant la fin du temps imparti a gagné.
Le second mode de jeu est une capture du drapeau avec plusieurs objectifs, et c’est assez stratégique, car la capture peut se faire n’importe où et n’importe quand, donc c’est difficile de rester en équipe quand un ennemi un peu trop courageux s’aventure tout seul et qu’il tente de capturer une base.

Ce n’est qu’une béta fermée, donc nous espérons voir plus de mods arriver d’ici-là, même si c’est déjà très addictif malgré tout.

 

Les graphismes?

Beau ! Le moteur unreal engine 3 n’a pas fini de nous montrer de jolies perles graphiques, il s’en tire très bien, une très bonne fluidité de jeu, de beaux effets de flammes et de fumées, des graphismes soignés, un level design très adapté, un style gothique dont je suis tombé amoureux !
Surtout qu’il faut prendre en compte que le jeu est très bien optimisé pour les petites-moyennes config, un processeur multi-coeur 2GHz et une simple carte graphique Nvidia 8800 où une ATI 2900 suffit pour le faire tourner ( mais nous privilégierons de meilleures cartes graphiques pour profiter de la beauté de l’unreal engine 3 , bien entendu ! )

Oui oui, c’est joli ! ( mais pas plus que les poneys. )

Des jolis décors en effet.

Conclusion ?

Un bon jeu multijoueur par équipe, avec un fort potentiel, et un VRAI esprit d’équipe, ainsi qu’une stratégie à élaborer dans chaque partie, rien à dire de plus, pour moi ce jeu est une petite perle du genre, avec un équilibrage qui réussit étonnement à confronter personnages de corps à corps contre personnage à distance, un très bon suivi de la part des développeurs qui apportent fréquemment des MAJ d’équilibrage, de nouveaux objets et bientôt de nouvelles classes. Foncez !

Nosgoth

Nosgoth

Les plus
  • Graphismes très jolis et level design bien conçu
  • Gameplay aux petits oignons et très varié
  • Durée de vie conséquente pour tout débloquer
  • Free-to-play ! (pour une fois que ce n'est pas un point négatif à cause des transaction par argent réel, c'est un point à souligner)
Les moins
  • Peu de modes de jeu.
  • Système de matchmaking pas encore au point (car la communauté n'est pas encore bien grande tout simplement)
  • Ce n'est pas un Legacy of kain, plus une suite spirituelle qu'une véritable suite a cette saga d'action-aventure.
7.5 10