BShovel-Knight

Ce test a été réalisé sur la version Wii U du jeu.

Ouvre bien tes esgourdes joueur, car je vais te conter une histoire. Une légende emprunte de noblesse, passion et nostalgie.
Elle prend place dans les temps anciens, à l’ère des pixels, de la 2D, des 52 couleurs et de la chiptune. L’ère 8-bits.

Il était une fois, dans un pays en proie à la magie destructrice de l’Enchanteresse, un preux chevalier.
Vêtu de son armure bleutée et armé de son épelle, Shovel Knight s’élève.
Accompagné de précieux talismans, il va devoir affronter les chevaliers de l’Ordre des Sans-Quartier, corrompu par la sorcière, afin de sauver Shield Knight sa tendre et chère.

Chapitre 1 : C’est l’heure de la pelle

Tout commence par une campagne Kickstarter et une demi-douzaine de développeurs. Après un travail acharné de nombreux mois, le premier bébé de Yacht Club Games vient au monde. C’est ainsi que Shovel Knight, fier héros, est né.

Il saute, gambade, creuse et attaque ses adversaires avec une motivation et une fluidité débordante.
Parcourant château, manoir, navire échoué ou machine volante, sous un lever de soleil estompé, dans les profondeurs de l’océan ou dans une galerie d’art hantée, l’esthétique retro de ce périple chaotique amène le chevalier à la pelle au sein de paysages retors et magnifiques.

Sous des faux airs de Megaman, The Legend of Zelda II et Ducktales, en passant par Super Mario Bros. 3 pour l’inspiration de sa carte du monde, Shovel Knight reprend le meilleur de ses ainés tout en ayant son identité propre.
Malgré ses actions restreintes et sa petite taille, il va apprendre à déjouer les nombreux pièges de son environnement, tout en terrassant ses adversaires, jusqu’à affronter avec brio chacun des boss de fin de niveau.

02WiiUDS_ShovelKnight_03_mediaplayer_large03WiiUDS_ShovelKnight_10_mediaplayer_large

Chapitre 2 : Pour le pelletage

Plus qu’un périple visant à affronter l’Enchanteresse et sauver celle qui aime, l’aventure de Shovel Knight est aussi une vraie chasse au trésor.
Joyaux, rubis, diamants, pièces d’or… chaque ennemi possède sa propre fortune, et creuser les monticules de terre et dénicher des coffres cachés permettent à notre preux chevalier d’amasser un petit pactole.

Après son premier combat contre son rival de toujours Black Knight, le vaillant Shovel Knight arrive dans un paisible village. Grâce aux richesses dûment gagnées, il va pouvoir améliorer ses jauges de vie et de magie, jouer à un mini-jeu ou encore acheter des reliques aux pouvoirs alléchants afin de l’aider dans sa quête.
Lancer des boules de feu, s’envoler tel un aigle épée droit devant, devenir invincible quelques secondes… ces artefacts au potentiel incroyable ne seront pas de trop afin de finaliser son parcours semé d’embûches.

Le butin du roi de l’épelle peut aussi lui permettre d’apprendre de nouvelles compétences pour son arme préférée, ainsi que de forger des armures aux capacités exceptionnelles.

04WiiUDS_ShovelKnight_08_mediaplayer_large05WiiUDS_ShovelKnight_12_mediaplayer_large

Chapitre 3 : Affûtez votre pelle

Ses ennemis croulent sous le choc de son épelle, et sa progression est sans appel.
Son ennemie jurée la sorcière l’attend de pied ferme.
Cependant, malgré tous ses talents, Shovel Knight n’est pas à l’abri de morts incertaines et incessantes. Même s’il revient à la vie infiniment, tel un Jésus surexcité, il perd malgré tout une partie de sa fortune sur son lieu de mort. Fortune qu’il peut récupérer en se rendant à nouveau là où son trépas fut immortalisé.

Bloqué par un donjon alambiqué, il n’hésite pas à demander de l’aide à d’autres aventuriers en herbe, via un journal où il peut écrire afin d’envoyer des messages sur le Miiverse. Peut-être quelqu’un pourra t-il l’aider dans sa tâche ?

Le mini chevalier peut aussi compter sur les mixtures du poisson Carpomme.
Après une danse des plus étonnante, la créature peut remplir l’un de ses calices d’une boisson revigorante lui redonnant toute sa vie, d’un breuvage le rendant invincible quelques secondes ou d’un liquide attirant tous les trésors autour de lui.
De quoi échapper à la mort à maintes reprises, surtout lorsque des checkpoints stratégiquement situés sont là pour sauvegarder sa progression.

Cela dit, les défaites de Shovel Knight sont parfois inéluctables, mais non content de froisser l’ambition du héros, elles le poussent au contraire à vouloir aller de l’avant, à s’améliorer constamment jusqu’à devenir un chevalier inébranlable.
Guerriers ambulants et autres vilenies s’écroulent ainsi sous l’épelle du héros, dans une quête intense.

07WiiUDS_ShovelKnight_01_mediaplayer_large08WiiUDS_ShovelKnight_09_mediaplayer_large

Chapitre 4 : L’honneur des pelleteurs

Assoupi devant la chaleur d’un feu de camp, Shovel Knight rêve de sa belle. Il l’imagine tomber du ciel, afin de finir dans ses bras, là où elle se doit d’être.
Ouvrant les yeux avec chagrin, le chevalier découvre un coffre devant lui. Il renferme un ticket repas, qu’il pourra échanger au village contre un délicieux plat qui accroîtra sa vie.

Paré au combat, paré à sauver sa contrée, paré à toute éventualité; le guerrier s’élance.
Sous la mélodie enivrante, magique et épique de son épopée, il fonce vers sa destinée.
Traversant des plaines jalonnées de pièges, des forteresses à l’architecture intelligente et des tours à tout va, le héros est fin prêt.
Shield Knight est là, au loin. Elle l’attend, et il arrive, il accourt, il est là.

Shovel Knight

Shovel Knight

Les plus
  • Gameplay irréprochable...
  • Graphismes retro magnifiques
  • Musiques de toute beauté
  • Level design riche et ingénieux
  • Le look des personnages
  • 6 à 8 heures de jeu pour 15€
Les moins
  • ...Mais qui demande une petite adaptation
9 10