Présentation

Tomodachi Life est un jeu pour Nintendo 3DS et 2DS sorti en France le 6 juin dernier. Le principe ? Créer les membres de notre entourage, des personnalités ou de parfaits inconnus et assister à leur relation. Vos petites créatures vont interagir sous vos yeux, créent ainsi des situations cocasses, voire rocambolesques. Ainsi, votre oncle peut tomber amoureux de votre meilleure amie, ce qui peut se révéler assez surprenant. La bande-annonce du jeu est révélatrice du gameplay simpliste du jeu, mais ce n’est pas là l’intérêt. Voyez plutôt.

Vous l’aurez compris, il s’agit de recréer les personnes de votre choix et d’observer leurs interactions. Y jouer plus d’une heure est rébarbatif, on s’y connecte régulièrement pour s’assurer de l’évolution de nos petites créatures, mais sans y participer réellement. C’est là qu’est la limite du jeu: le joueur n’est impliqué que lors de la création des avatars, mais pas au cours de leur existence, son influence est quasi-nulle.
L’originalité du jeu réside dans l’étendue des interactions possibles. Qui plus est, une voix lit les textes avec une fidélité impressionnante, même lorsqu’il s’agit des noms de famille.

A la croisée des Sims et d’Animal Crossing, cette simulation semble attirante au premier abord, mais vous laisse sur votre faim devant votre incapacité à influencer vos personnages ou à prendre part à leurs aventures. On regrettera également l’impossibilité d’importer ses Mii depuis sa console: il vous faudra donc les créer à nouveau pour espérer les voir prendre vie.

Vous l’aurez sûrement remarqué: une vaste campagne publicitaire est toujours diffusée sur nos écrans, avec la participation des personnages de la série SODA, notamment Kev Adams.

Pour plus d’informations, visitez le site du jeu.

Tomodachi Life

Tomodachi Life

Les plus
  • Amusant
  • Parfois cocasse
  • Original
Les moins
  • Gameplay limité
  • Mini-jeux sans intérêt
  • Vite ennuyant
5.5 10