2013-10-14_00015Les créatures et personnages de légendes existent. Et vous savez quoi ? Elles vivent à New York. Boutées hors de leurs royaumes féeriques par l’Adversaire, il y a de cela des siècles. C’est dans le monde des Mundies, le nôtre, qu’ils trouvent leur salut et bâtissent leur refuge, Fabletown. The Wolf Among Us littéralement « le loup parmi nous » développé par Telltale Games est une adaptation de l’univers de la bande dessinée Fables écrite par Bill Willingham qui se décline sous la forme d’une histoire interactive, à l’instar de leur jeu The Walking Dead. Le dernier épisode venant de sortir, un bilan s’impose.

Le Double.

the-wolf-among-us-episode-1-faith-screenshot-ME3050189318_2The Wolf Among Us emprunte beaucoup à son aîné, la première saison de The Walking Dead. D’abord le Gameplay bien entendu, du point&click ponctué par du QTE lors des scènes d’actions. Ces derniers ont d’ailleurs été améliorés dans The Wolf Among Us ils sont plus fluides et nerveux, on déplore cependant l’absence de la possibilité d’en régler la difficulté, ils sont vraiment trop faciles en plus d’être scriptés.Il n’y a pas de variables aléatoires comme dans The Witcher par exemple. Le système de dialogues en temps réel est également toujours le même.
L’esthétique bande dessinée adulte est également la même et s’avère toujours aussi agréable, cependant je trouve les expressions des personnages trop caricaturales et grossières, peut être est-ce lié à des limitations techniques du cel-shading. Le rendu global est toutefois fort plaisant, les jeux de lumières sont excellents et on sent qu’ils ont été très travaillés pour conférer au soft une atmosphère mystérieuse et parfois un peu délétère.
Et enfin, la mise en scène qui rappelle celle des séries télévisées et du cinéma de ces dernières années avec beaucoup de gros plans qui s’enchaînent vite, peu de plans larges ou longs on essaie d’entraîner le spectateur et on veille à ne pas laisser de temps mort tout en conservant un rythme assez lent pour ne pas le perdre.

Les Pauvres Gens et leurs Sales Histoires

twau_ep2_bluebeard_interrogationIls sont loin les palais, les festins, les bals et les mariages heureux. Chacun doit travailler pour gagner sa croûte la Bête est livreur, la petite sirène fait le tapin et des ogresses se retrouvent barman. Mais les non-humains sont les plus à plaindre obligés qu’ils sont d’acheter des glamours pour passer inaperçus aux yeux des mundies et si ils ne peuvent plus se le permettre, on les envoie à la ferme.
La situation ne fait qu’empirer, le maire est absent, et son adjoint Ichabode Crane, petit être égoïste, manipulateur, lâche et braillard ne fait rien pour arranger la situation. Barbe Bleu la seule Fable a avoir réussie à emporter sa fortune avec lui lors de l’exil, aussi dénué d’empathie et avide de pouvoir que dans le conte qui lui est rattaché, s’efforce de mettre toujours plus de bâton dans les roues de la calèche. Le Grand Méchant Loup alias Bigby Wolf, Shérif de Fabletown s’efforce de maintenir un semblant d’ordre. Blanche-Neige adjointe à l’adjoint bataille sans aide ni argent pour satisfaire les mécontents qui viennent toujours plus nombreux frapper à sa porte. Et comme si cela ne suffisait pas, une menace grandit dans l’ombre.
The Wolf Among Us possède une superbe atmosphère, on se sent bien dans ce New York des années 80 ultra glauque et sale où règnent les pimps black en manteau de fausse fourrure rose. Les personnages sont attachants, loin des protagonistes de Disney niaiseux et débordant d’héroïn..sme. Ils ont tous une histoire et une personnalité intéressante, j’ai d’ailleurs trouvé frustrant le manque d’information que fournit le codex du jeu. Je déplore juste une chose, la manière dont Bigby a été transformé dans cette adaptation, il perd un peu son côté machiavélique et sa profondeur et devient un peu plus hollywoodien dans sa manière d’être.

Crimes et Châtiments

Bigby est shérif, il enquête donc sur des crimes. C’est donc ce que vous êtes censé faire quand vous l’incarnez. Si je ne m’abuse, dans le mot enquête il y a le mot enquête, je crois. Mais vous n’allez pas enquêter dans The Wolf Among Us vous allez regarder le jeu le faire pour vous. C’est le principale reproche que j’ai à lui faire, vous ne faites rien. Bigby comprend pour vous et explique tout bien oralement, tous les objets intéressants sont indiqués d’une manière tellement évidente que vous ne pouvez pas passer à côté. PIRE ! Le jeu vous interdit de les rater: la scène suivante s’enclenche rarement si vous n’avez pas examiné tout ce qui importait dans une pièce. Ce qui m’a également gêné, c’est que l’on est plusieurs fois confronté à des choix, concernant l’endroit ou l’on va se rendre en premier et au final on obtient des informations qui mènent exactement aux même conclusions. C’était déjà le cas dans The Walking Dead mais le type d’intrigue rendait ça moins gênant de mon point de vu, on a ici affaire à un policier, nos compétences d’enquêteur devrait vraiment importer ! L’absence total de puzzle, même simple m’a aussi profondément déçu.
Cependant, l’histoire est bonne. Un vrai polar noir qui vous régalera de ses rebondissements jusqu’à la fin.

Conclusion : Le Voleur Honnête

Ce jeu n’est pas un jeu, c’est une série en cinq épisodes avec une superbe ambiance, des personnages charismatiques et une intrigue du tonnerre. Mais franchement niveau interactivité on s’approche du mollusque sous tranquillisant pour chevaux. Les choix ne sont pas vraiment importants, on prend juste du plaisir à se faire bien voir de tel ou tel personnage, surtout Snow parce qu’elle aguiche. Ce qui me gène un peu, c’est qu’on crie au génie un peu partout sur la toile, je ne suis pas d’accord vous l’aurez remarqué. Je ne vois pas où Telltale veut en venir, faire le même type de jeu jusqu’à ce que mort s’en suive ? Avec une réelle dimension policière et une chasse aux indices plus poussée ce titre aurait pu être absolument excellent. Quel est l’affliction de Telltale ? Je tablerais personnellement sur le trop plein d’ambition, ils ont lancé la saison 2 de The Walking Dead et la première de The Wolf Among Us à peu près en même temps, et les seconds épisodes des deux soft avaient quasiment deux mois de retard. Ils apprendront de leurs erreurs j’en suis sûr.

P.S : Cherche une famille aimante pour accueillir un cochon qui parle en excellente état de marche, cent cinquante kilos, très affectueux mais encombrant.

twau-colin

The Wolf Among Us

The Wolf Among Us

Les plus
  • Excellente ambiance
  • Personnages charismatiques
  • Très bons doubleurs
  • Très bonne intrigue. 
Les moins
  • Manque cruel d’interactivité
  • En anglais uniquement
  • Très court, moins de 10 heures de jeu
  • On a plus l'impression de regarder une série que de jouer à un jeu vidéo, c'est parfois frustrant.
6.5 10