Destiny 2 – La mise à jour de mars en détail

Sorti en septembre dernier, le FPS futuriste Destiny 2 accueille régulièrement du nouveau contenu en plus de ces extensions principales. Ainsi, Activision et Bungie ont dévoilé les détails de la mise à jour de mars.

Afin de présenter ce patch de mars, les développeurs ont mis en ligne une petite vidéo qui en reprend les grandes lignes. Celle-ci est visible ci-dessus et permet de se faire une idée quant aux nouveautés proposées. La liste complète des modifications est quant à elle directement disponible à l’adresse suivante. Pour résumer la mise à jour, Destiny 2 a l’intention de devenir plus nerveux. En effet, grâce à l’amélioration de quelques paramètres, le jeu gagne en intensité principalement lors des affrontements.

Ainsi et dans cette perspective, la vitesse de déplacement a été augmentée et les Supers se rechargent 25% plus vite. Le temps d’attente passe donc de 6 minutes 40 à 5 minutes. Beaucoup d’armes ont également subi des corrections pour se voir améliorer. Puissance, stabilité, munitions sont autant de paramètres que les développeurs ont modifié. Cela concerne tous les types d’armes du pistolet aux fusils de sniper en passant par les lances-grenades.

L’Epreuve évolue elle aussi

En plus de cela, la mise à jour s’attarde également sur l’Epreuve, le mode PvP de Destiny 2. Tout d’abord, les munitions spéciales se feront moins rares avec un taux d’apparition plus élevé. De plus, Bungie met en place un programme de l’Epreuve à la semaine. Celui-ci évoluera donc de manière hebdomadaire en alternant les modes Carnage, Pagaille et Bannière de Fer. Un bannissement des joueurs qui quittent les parties classées verra aussi le jour avec le patch de mars. Le mode Bannière de Fer subit le plus de modifications : il se déroulera désormais en 6 contre 6, les parties auront une limite de temps de 12 minutes et le fait de se retrouver à trois sur un point augmentera la vitesse d’appropriation. Encore une fois, tous les changements prévus sont visibles avec le lien ci-dessus.

Commentez

Soyez le premier à commenter !

  Subscribe  
Notification :