Dragon Ball Xenoverse 2 – Un peu de super avec votre DLC pack 4 ?

Après un DLC Pack 3 plutôt commun, Dragon Ball Xenoverse 2 vient nous gratifier d’une mise à jour et d’un DLC Pack 4 de qualité complétant avec brio le jeu de base.

Du contenu gratuit pour bien commencer

Avant de se lancer dans le vif du sujet, Dragon Ball Xenoverse 2 se met gratuitement à jour pour notre plus grand plaisir. Le programme est de qualité même s’il manque (logiquement) de piquant par rapport à la suite. On a donc la limite de niveau repoussée au niveau 100, la tenue de singe fournie avec la queue (oui c’est drôle …), la tenue de Yajirobe, la marque Majin afin de ressembler à Vegeta pour les humains, les costumes de l’arc Trunks : Goku Super Saiyan Blue, Bejita Super Saiyan Blue , Trunks version adulte et enfant, 5 nouvelles techniques et enfin 2 boss de raid Trunks du Futur et Bojack. Une mise à jour plutôt sympathique pour les adeptes du gratuit mais qui ne rivalise pas avec la suite payante proposée par Dimps.

L’arc Trunks de Dragon Ball Super à portée de manette

Si Dragon Ball Super ne fait pas l’unanimité au sein de la communauté Dragon Ball, l’arc Trunks est toutefois une réussite. Le retour de Trunks adulte, personnage sérieux, triste et puissant, est très bien amené. Il est entouré d’antagonistes comme Black Goku et Zamasu qui ont gagné leur place dans le cheptel bien fourni des ennemis de Goku dans Dragon Ball.

Dragon Ball Xenoverse 2 nous offre l’opportunité de rejouer cet arc à travers un DLC scénarisé. L’occasion de reprendre quelques éléments du DLC Pack 3 et de faire une jolie histoire. On prend du plaisir à accompagner Goku, Bejita et Trunks dans leur lutte à mort contre Black Goku et Zamasu. Les événements épiques de l’arc sont bien retranscrits : de la transformation de Black en SSJ Rose en passant par le Super Saiyan Rage de Trunks (sorte de fusion entre le SSJ2 et le SSJ blue) avant l’apparition du personnage le plus puissant de Dragon Ball : Bejito version Blue. Le dernier combat vous donnera d’ailleurs des sueurs froides tellement la fusion de Black et Zamasu version corrompue est puissante. Comme Goku, il faudra souffrir pour montrer que vous êtes le meilleur des guerriers.

Bien sur on retrouve la plupart des transformations dans la sélection des personnages lors des quêtes secondaires. On peut ainsi contrôler Zamasu sous toutes ses formes ou Bejito Blue même si l’IA aura toujours du mal à passer les transformations. On trouve aussi l’arène « futur dévasté », 3 quêtes annexes, deux costumes, six super âmes et deux accessoires. Ce DLC rappelle la qualité du DLC 2 au niveau du contenu. La scénarisation ajoute un réel intérêt au contenu.

Xenoverse 2 Zamasu Corrompu

Il faudra de la technique et de la patience pour espérer le battre celui là.

Personnellement, je pensais que ce DLC serait le dernier mais il semble que Dragon Ball Xenoverse 2 n’a pas encore dit son dernier mot. Le season pass devait contenir 4 DLC mais il semble que selon Bandaï Namco d’autres DLC seraient en approche. De quoi tenir le choc avant l’arrivée du Dragon Ball Fighters Z ? Sûrement mais ce ne sont pas les fans de la licence qui s’en plaindront. On peut espérer que l’arc du tournoi façon battle royal aura de quoi alimenter Dragon Ball Xenoverse 2 pour un temps encore. L’arrivée de la version Switch peut aussi expliquer d’autres DLC. Affaire à suivre donc.

Commentez

Soyez le premier à commenter !

Notification :
wpDiscuz