[E3 2017] Dragon Ball Fighter Z – Le messie des jeux Dragon Ball ?

En fuite peu de temps avant l’E3, Dragon Ball Fighter Z ne fait pas qu’ajouter le « Z » à son titre durant le célèbre salon. Il s’est dévoilé devant nos yeux émerveillés et il faut l’avouer, le jeu est bourré de souhaits dignes des Dragon Ball.

De l’anime au jeu vidéo, il n’y a qu’un kamehameha !

Bandaï Namco a choisi de s’associer avec Arc System Work pour cet opus qui promet d’envoyer du très lourd. On revient à un jeu de combat classique, exit donc les voyages dans le temps (bien que le titre face office de suite à Xenoverse 2 sans précision sur le scénario) et autre aspect MMO ainsi que la 3D. Dragon Ball Fighter Z est en 2,5D. Un choix loin d’être anecdotique pour Tomoko Hiroki, le producteur du jeu, qui a vu beaucoup de jeux DBZ 3D passer sous ses yeux et fait la juste remarque que le style 2,5D est plus proche du style 2D de l’anime. Là dessus l’argument est imparable surtout quand on constate le résultat en image. On retrouve un graphisme qui rend hommage à l’œuvre d’Akira Toriyama. De plus, la 2,5D permet de multiples possibilités du point de vue gameplay. Dragon Ball Fighter Z s’annonce comme un jeu référence du point de vue graphique dont certains graphistes de la Toei Animation feraient bien de s’inspirer pour les épisodes de Dragon Ball Super aux dessins proprement scandaleux.

Shenron apparaît ! Ressuscite les jeux de combat Dragon Ball

On se souvient tous des jeux Dragon Ball Budokaï surtout le 3 et encore plus de la série des Budokaï Tenkaïchi dont le troisième épisode reste peut être le meilleur des jeux combats Dragon Ball jamais sorti. On a bien les Dragon Ball Xenoverse qui ont redonné de l’espoir mais on est loin du climax du temps de la PS2 mais il faut dire que la période PS3/Xbox360 a été très pauvre. Bandaï Namco décide donc de confier son nouveau projet à des experts dans le jeu de baston puisque le studio a déjà œuvré sur Street Fighters ou Guilty Gear. Dans Dragon Ball Fighter Z, on peut donc combattre en 1 vs 1 ou en 3 vs 3 et lier les combos entre les personnages comme dans Ultimate Marvel Vs Capcom 3. On utilise les coups faibles, moyens, forts, les projections, les rush et les super attaques afin de créer des combos dévastateurs.

Comme on est dans Dragon Ball, les attaques promettent d’être particulièrement destructrices pour les adversaires et les environnements. Les Kamehameha en SSJ3 ou les Final Flash donnent accès à des cuts scènes à décrocher les mâchoires. Le décor est sollicité lors des finish ce qui est particulièrement grisant puisqu’on peut le voir se détruire complètement avec les supers attaques. Dragon Ball Fighters Z ne fera pas dans la dentelle mais le fan en redemande.

x3 …, x4… Non !   Panel de personnages x10 !!!!

Quid des personnages ? Sur le trailer on remarque beaucoup de personnages issus de l’univers Dragon Ball Z. On aperçoit aussi Golden Freezer ce qui veut dire que Dragon Ball Super peut alimenter le panel. Par contre, dans la sélection des personnages, il faudra choisir votre personnage déjà transformé. On ne retrouve pas la possibilité de se transformer au cours du combat et c’est un peu dommage. Enfin, on note que parfois un combo bien placé pourra entraîner une transformation spontanée comme Freezer qui passe en forme 100%. La politique du jeu est clairement orientée fan service, tout en cherchant à convaincre l’amateur de jeu de combat. Il aurait été mal venu de gonfler le nombre de personnages disponibles artificiellement en mettant chaque transformation comme un personnage jouable. Il faudra tout de même attendre un peu pour confirmer le panel ou si la politique des DLC va venir compléter le jeu afin de délester le joueur de ses deniers.

Dragon Ball Fighter Z gampeplay cool down

A cela, on ajoute les voix japonaises (pitié faites qu’elles soient disponibles en Europe) mais la musique est peut être à revoir. On retrouve les thèmes à la guitare électrique style Xenoverse 2 qui sont tout sauf proche de l’esprit de l’anime.

Voilà en substance ce qui fait de Dragon Ball Fighter Z un très bon jeu Dragon Ball et peut être la plus belle surprise de cette E3. La conférence de Microsoft a su réveiller les Super Saiyan. Présenté en 4K, j’attendrai tout de même la version PS4 Pro pour juger de la qualité des graphismes mais les bases pour un excellent jeu de combat à la sauce Dragon Ball sont bien là. Le début de l’année 2018 est tellement loin…

Commentez

3 Commentaires sur "[E3 2017] Dragon Ball Fighter Z – Le messie des jeux Dragon Ball ?"

Notification :
Trié par:   Récent | Ancien | Plus populaire
LO_zero - Gardien Cooldown
Membre

bizarrement le jeu n’est pas prévu sur Switch… et l’éditeur précise même que ce n’est pas pour des raison de puissance de la console et que « si un intérêt des fans pour une version Switch apparait » ils pourront envisager un « portage » … on croit rêver quand même de la part de Bandai :p dommage il aurait été parfait sur Switch !

LO_zero - Gardien Cooldown
Membre

Ah mais une vraie manette ça existe sur Switch ! c’est juste que ça s’achète à part :p

wpDiscuz