Monster Hunter Generations – Les styles de combat présentés en vidéo

Ce nouveau trailer de Monster Hunter Generations présente une mécanique de jeu inédite : les styles de combat, qui sont au nombre de quatre.

Le trailer ne dure qu’une minute trente mais cela suffit pour nous montrer sous tous les angles, en images de synthèse et en images in-game, la nouveauté du dernier Monster Hunter, soit quatre manières de défoncer avec style(s) les monstres du jeu. La vidéo montre respectivement les styles voltigeur, guilde, bushido et guerrier en variant les armes et les avatars.

 

Cette nouveauté dans le gameplay s’inscrit dans la même dynamique que Monster Hunter 4 où l’avatar pouvait faire du rodéo sur l’ennemi après l’avoir renversé, le style voltigeur en est clairement la version optimisée. De même le style guilde et guerrier sont des généralisations des coups spéciaux du marteau et de la lance. Grâce à ce dernier et aux styles bushido et guerrier, l’avatar devient de plus en plus agile et capable de mouvements assez dévastateurs à en croire ce trailer. Cette évolution du gameplay spectaculaire, dans le sens plein du terme, crée tout de même une incohérence avec le réalisme suggéré dans la jouabilité des autres Monster Hunter notamment le double-saut permis par le style voltigeur. Cette intention réaliste rendait crédible la rigidité du gameplay de Monster Hunter et constitue peut-être son identité, Capcom fait donc un pari risqué en privilégiant le spectaculaire aux lois de la physique. En tout cas l’ajout de ces quatre styles constitue une évolution rafraîchissante dans la licence Monster Hunter, qui nous avait davantage habitué à faire évoluer son gameplay par l’intermédiaire de nouvelles armes.

Le retour rapide de la franchise n’aura néanmoins pas permis de pousser à fond cette évolution, car les styles se ressemblent un peu trop et à en croire ce trailer ils se limitent à de nouveaux mouvements en combat. Quid de leur influence sur l’équipement, sur le comportement des mobs, sur les quêtes ? Les felynes que l’on pourra désormais incarner pourront-ils aussi utiliser les styles ?